• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Comment éviter les dangers des barrages hydrauliques ?

Lâcher au barrage de Serre-Ponçon / © PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE/ VIRGILE
Lâcher au barrage de Serre-Ponçon / © PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE/ VIRGILE

Vous appréciez les baignades au lac ? en montagne ? Méfiance, il n'est pas rare qu'un barrage hydroélectrique se trouve à proximité. Primordiaux pour la production d'électricité en France, ils présentent toutefois des risques non-négligeables. Voici nos conseils pour une sécurité optimale.
 

Par Maxence Gevin

Le barrage de Bimont, ceux de Serre-Ponçon et de Saint-Cassien.Tous des fleurons de la production électrique française. Lors d'un lâcher de barrage, des milliers de mètres cubes d'eau sont expulsés en un instant. Cela suffit à donner une image du danger potentiel que représente ce genre d'installations. Il est donc important d’en être conscient et de connaître les règles et gestes de sécurité.

 



Au premier rang des dangers engendrés par les barrages se trouve le trop fort débit d’eau. Lors des lâchers, le volume et la puissance de l’eau en contrebas des installations peuvent être létaux. Il est donc interdit de se baigner trop près d’un barrage. De même, il est conseillé de se tenir au courant du calendrier des lâchers et de l’information en temps réel. Si certaines sont effectivement régulières, il n’est pas rare que d’autres soient effectuées pour ajuster la production d’électricité ou en raison d’intempéries.
 

Des abords dangereux

Il faut aussi se méfier du courant créé par les barrages dans les lacs qui les alimentent. Le risque est de ne plus pouvoir réagir et d’être à la merci des turbines. Il existe certes une marge conséquente avant d’en arriver à une telle extrémité mais il faut être conscient du risque. Il est donc primordial de ne pas franchir les lignes de bouées mises en place à distance respectable des installations et qui délimitent la zone de baignade.

 


Les abords des constructions hydroélectriques peuvent se révéler glissantes et périlleuses. Il convient d’adopter une démarche prudente à distance respectable du bord. Dans le cas contraire, les passants s’exposent à une chute potentiellement fatale.

 
Barrage de Saint-Cassien / © STEPHANE DOUSSOT/PHOTOPQR/NICE MATIN
Barrage de Saint-Cassien / © STEPHANE DOUSSOT/PHOTOPQR/NICE MATIN


De manière générale, EDF répète régulièrement qu’il est avisé de se tenir informé de la situation d’un barrage avant toute activité à proximité. De même, la société exhorte à respecter la signalisation mise en place aux abords des rivières, lacs ou canaux alimentant les centrales. Les panneaux jaunes servent d’avertissement et les rouges d’interdiction (baignade, pêche…).
La vigilance est la clé de la sûreté ; « Calme apparent, risque présent » (EDF).

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus