• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Gap : des insultes entre conducteurs dégénèrent, un homme de 24 ans est tué

Illustration de policier / © GEORGES GOBET / AFP
Illustration de policier / © GEORGES GOBET / AFP

Le samedi 3 août, autour de minuit, un homme de 24 ans est mort à Gap. Il aurait reçu un coup de poing mortel à cause d'une bagarre avec un conducteur alcoolisé. Le suspect est placé en garde-à-vue. 

Par Nathalie Deumier

Le responsable présumé de cet homicide s’est présenté spontanément à la police, affirmant « s’en vouloir énormément ».

Dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 août, rue Guynemer à Gap, cet homme est en voiture avec trois camarades. Il déclare entendre des insultes venant d’un autre véhicule. Il décide alors de le suivre jusqu'à l’arrêt.

Selon les informations transmises par le procureur de Gap, Raphaël Balland, le conducteur descend de sa voiture et frappe trois personnes à coups de poing. Elles tombent à terre. L'une d'elles ne se pas relève pas. L’auteur des coups remonte dans sa voiture.

Les pompiers puis le SAMU interviennent pour secourir le jeune homme de 24 ans, vivant à Gap. Transporté à l'hôpital, il n’a pas pu être sauvé.

L'auteur présumé des coups se présente au commissariat 

Le commissariat de Gap mobilise plusieurs enquêteurs qui identifient le suspect. Dans l'après-midi du samedi 3 août, le suspect se présente au commissariat de Gap.

Il est placé en garde à vue pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. »
 
Âgé de 22 ans, l'homme est domicilié et travaille à Gap. Il avait bu plusieurs bières pour fêter le début des vacances.
 
Un autre homme âgé de 24 ans est également été placé en garde à vue le 4 août. Il était à bord du véhicule conduit par le suspect et a filmé une partie la scène de violences avec son téléphone portable.

Ce lundi, l'auteur présumé des violences sera présenté à un magistrat instructeur du pôle criminel de Grenoble pour poursuivre les investigations.
 

Sur le même sujet

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.

Les + Lus