Hautes-Alpes : 1 333 056,56 euros versés par l'état aux agriculteurs pour la sécheresse 2017

Illustration de sécheresse agricole. / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
Illustration de sécheresse agricole. / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

En 2017, la sécheresse a durement touché les agriculteurs des Hautes-Alpes. Cette sécheresse a été reconnue comme calamité agricole et ce sont près de 608 exploitations qui vont être indemnisées par l'état. Elles se partageront 1 333 056,56 d'euros .
 

Par Sidonie Canetto

Depuis 2017, les agriculteurs des Hautes-Alpes, attendaient de voir la sécheresse reconnue comme calamité agricole, donnant droit à des indemnisations pécuniaires pour la perte de leurs récoltes. Et il aura fallu attendre le 29 mars 2018 pour que le caractère de calamité agricole aux pertes fourragères soient reconnu par le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.
 

L'indemnisation en deux temps


Un acompte égal à 80 % de l’indemnité totale a été à 608 exploitations agricoles qui remplissent les conditions d’éligibilité, soit un peu plus de 80 % des demandes déposées auprès de la Direction départementale des territoires. Le montant total de cet acompte s’élève à 1 333 056,56 €.
Le solde de l’indemnisation des dossiers sécheresse 2017 sera mis en paiement après délégation par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation d’une enveloppe de crédits
complémentaires dans les prochains mois.

Sur le même sujet

Roquevaire : les Etats-Unis restituent à une habitante un tableau de Renoir volé par les nazis

Les + Lus