Hautes-Alpes : la pollution de la rivière La Luye vient de la station d'épuration

L'origine de la pollution de la rivière La Luye du jeudi 30 juillet, est connue, indique la préfecture des Hautes-Alpes.
L'enquête a abouti sur le déversement d'un produit venant de la station d'épuration.
 

31/07/2020. Une enquête a été ouverte après la pollution de la rivière La Luye, commune de Gap (Hautes-Alpes)
31/07/2020. Une enquête a été ouverte après la pollution de la rivière La Luye, commune de Gap (Hautes-Alpes) © Google Maps
"Les investigations menées ont permis d’identifier comme origine de la pollution un déversement accidentel de produit floculant de station d’épuration", annonce la préfecture des hautes-Alpes.

Ce sont plus de 2 km de rivière qui ont été concernés par une surmortalité piscicole, sur le secteur de la Blache jusqu’à la station d’épuration de la commune de Gap, selon la préfecture.

"Une procédure judiciaire est ouverte en lien avec le parquet de Gap", indique la préfecture qui précise qu'"aucune poursuite de déversement ni d’extension de la pollution ne sont à ce jour constatées".

Selon les autorités, "le produit n’est pas toxique en lui-même et la mortalité piscicole serait due à la diminution du taux de l’oxygène dans l’eau suite au déversement du produit".

L’Office français de la biodiversité (OFB) ainsi que les services de l’État dans les Hautes-Alpes ont effectué des prélèvements aux fins d’analyse afin de permettre d’identifier les origines de la pollution.Le fait de déverser des substances quelconques susceptibles de nuire à la faune ou à la flore en rivière constitue un délit, punit par deux ans de prison et 75.000 euros d’amende, rappelle l'OFB.

Par mesure conservatoire d’urgence, un arrêté a été pris pour interdire la pratique des sports d’eaux vives, de pêche et des activités de loisirs sur la Luye, sur le territoire de la commune de Gap, jusqu’au 31 août 2020.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement pollution
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter