• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Hautes-Alpes : poursuite des opérations de déneigement du Galibier, col du prochain Tour de France

Les services du département des Hautes-Alpes ont déneigé mercredi 15 mai les deux cols du Tour de France. / © Patrick Domeyne
Les services du département des Hautes-Alpes ont déneigé mercredi 15 mai les deux cols du Tour de France. / © Patrick Domeyne

Les services du département des Hautes-Alpes ont déneigé jeudi 23 mai la route du col du Galibier (2642 mètres). Le col mythique du Tour de France cycliste sera ouvert à la circulation côté Hautes-Alpes à compter du mercredi 29 mai mais fermé côté Savoie jusqu'au 7 juin.

Par Jean Poustis / France 3 Provence-Alpes

Le déneigement s'est poursuivi jeudi 23 mai au col du Galibier dans les Hautes-Alpes. Dans la matinée, les équipes du département haut-alpin ont continué leur opération après avoir démarré le déneigement le mercredi 15 mai dans le mythique col du Tour de France. 
Hautes-Alpes : déneigement col du Galibier
Un reportage de Lucie Robert et Fabien Madigou.
La fraise mange 5 000 tonnes de neige en une heure.

"C'est un travail de titan. Nous avançons de 300 à 800 mètres par jour", explique Pascal Cordier, déneigeur.

Le Galibier (2642 mètres) sera ouvert à la circulation côté Hautes-Alpes à compter du mercredi 29 mai.

Le côté Savoie fermé jusqu'au 7 juin

Mais après une rupture de canalisation sur le versant savoyard, il ne sera pas possible de passer en Savoie ou d’emprunter le tunnel du col. Celui-ci restera fermé provisoirement à la circulation jusqu’à l'ouverture définitive de la route prévue le 7 juin. Une signalisation doit être mise en place au pied du col et au niveau du tunnel.

Les routes des cols d’Izoard et du Galibier ont également été déneigées mercredi 15 mai par les équipes du département.

Lors de cette première opération, dans la brume matinale, la neige a été rapidement enlevée sur la ligne droite du col d’Izoard qui a vu l’arrivée légendaire du Tour de France 2017. Le tout a été conclu en quelques heures grâce à un chargeur et à un chasse-neige.

"A cette période de l’année, le meilleur allié du déneigeur, c’est le soleil et la température qu’il peut faire", indique Marcel Cannat, vice-Président du Département en charge des routes et infrastructures. "Ça peut aller très vite si les conditions sont remplies. Et c’est le cas cette année pour l’Izoard".

Déneigement du Galibier et de l'Izoard

L'Izoard et le Galibier sur le Tour de France

En milieu de matinée dans le col du Galibier, où les températures étaient plus chaudes, une fraise a envoyé le manteau qui recouvrait la route en contrebas du talus. Devant elle, un ratrack avait préparé le terrain, avançant laborieusement dans les cumuls qui peuvent se monter à huit mètres. La route du col a été en partie dégagée dans la matinée.

Cette année, le col d’Izoard sera franchi par les coureurs du Tour de France le 25 juillet prochain comme le Galibier. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Marseille : la journée des blessés de guerre

Les + Lus