Le maire de Gap se positionne en faveur du ré-armement de la police municipale

Le maire de Gap Roger Didier voudrait réarmer la police municipale / © PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE
Le maire de Gap Roger Didier voudrait réarmer la police municipale / © PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE

La mort du responsable de la police municipale de Rodez, tué ce jeudi 27 septembre,  lors d'une agression au couteau a relancé le débat de l'armement de la police municipale. Le maire de Gap s'est prononcé en faveur du port d'armes des policiers municipaux.

Par Sidonie Canetto

Après l'annonce de la mort d'un policier à Rodez, le débat sur l'armement des policiers municipaux est relancé. Notamment à Gap, où le maire s'est exprimé via un communiqué.

Dans ce communiqué, le maire de Gap a exprimé sa solidarité aux proches de la victime et rappelé “qu’à sa demande le conseil municipal de Gap a délibéré, le 27 janvier 2017, en faveur de l’armement de sa police municipale. Il espère désormais une autorisation définitive de la part de l’État dans les meilleurs délais”. Daniel Spagnou, président de l’association des maires du 04, s’est dit “choqué” et apporte lui aussi “son soutien à la famille de la victime, aux agents municipaux ainsi qu’aux forces de l’ordre”.

Sur le même sujet

Les maladies rares en chiffres

Les + Lus