Le rallye de Monte-Carlo a débuté malgré l'épidémie de Covid-19 et les protestations d'associations environnementales

Jusqu'au 24 janvier, la course emblématique du rallye de Monte-Carlo se déroule dans la région pour sa 89e édition. Cette année, à cause de l'épidémie de Covid-19 et des protestations pro-environnement de plusieurs associations, la course automobile a une saveur particulière.

Lors des tests pour ce Rallye Monte Carlo 2021 sur la route du col St Barnabé à Soleilhas le 5 décembre 2020.
Lors des tests pour ce Rallye Monte Carlo 2021 sur la route du col St Barnabé à Soleilhas le 5 décembre 2020. © Nathalie Morin FTV

Alors que de nombreux événements continuent d'être annulés à cause de la crise sanitaire, le rallye automobile Monte-Carlo est parvenu à se maintenir. En reconnaissance depuis ce lundi 18 janvier, les autos se lancent jeudi 21 janvier pour quatre jours sur les routes de la région PACA.

Le coup d'envoi du 89e rallye de Monte-Carlo est donné à Gap pour une première étape de 41 km

La préfète des Hautes-Alpes Martine Clavel a pris un arrêté jeudi 15 janvier pour autoriser la course, malgré l'épidémie et le couvre-feu. « C’est un travail excellent qui a été mené avec l’Automobile Club de Monaco et le professionnalisme de cet organisateur permet à la première manche du championnat du monde WRC de se dérouler dans des conditions de sécurité sanitaires qui s’imposent pour notre santé à tous », salue Martine Clavel.

Une course sans public

Pour assurer le respect des gestes barrières, la course est interdite au public. Ainsi, le parc d’assistance situé dans le quartier de Fontreyne à Gap d'où partiront les autos est fermé au public. La préfecture ajoute qu'elle mobilise "entre 100 et 150 gendarmes" pour veiller "à ce qu’aucun regroupement n’ait lieu". Elle prévient également : "le non-respect de l’interdiction du public peut entraîner la suspension de l’épreuve spéciale en cours".

Pour suivre le rallye, l'Automobile Club de Monaco propose de le suivre sur leur site, sur l’application WRC+ ou bien sur les réseaux sociaux officiels.

Des associations contre le rallye

La préfecture souligne qu'avec l'absence de public, "l’impact sur les espaces naturels sera réduit (piétinement, déchets, feux, etc.)". Toutefois, les associations pro-environnements Société Alpine de Protection de la Nature (SAPN) et France Nature Environnement Hautes-Alpes ont manifesté leur colère face au maintien de la course, qu'elles qualifient de "non-sens écologique et financier".

Depuis plusieurs années, ces associations reprochent à la course de nombreuses perturbations : "pollution de l’air, pollution sonore, promotion des comportements routiers irresponsables, incitation aux pratiques polluantes, dépenses d’argent public inconsidérées, dégradations…".

D'autre part, les associations soulignent le décalage entre les secteurs obligés de se sacrifier par rapport à la crise sanitaire tandis que le rallye peut se dérouler : 

Les stations de ski, bars, restaurants, lieux culturels, salles de sport et gymnases sont fermés. Toute la population fait les efforts demandés et souffre humainement, socialement et économiquement de cette pandémie. Et le rallye Monte-Carlo passe !

Pour protester, les associations prévoient une manifestation pacifique à Gap le samedi 23 janvier. 

En 2020, c'est le Belge Thierry Neuville qui avait remporté la course

Des pilotes chevronnés et des amateurs courageux, c'est aussi ça le rallye Monte-Carlo !
Des pilotes chevronnés et des amateurs courageux, c'est aussi ça le rallye Monte-Carlo ! © Eliane Tourtet / FTV.

Perturbations sur les routes 

Pour permettre le déroulement dy rallye automobile, la circulation sera interdite le dimanche 24 janvier de 5h30 à 15h, selon les modalités suivantes  :

- sur la RD 2211a, de la sortie d’agglomération de Puget-Théniers à l’intersection RD 2211a / RD 427, via la route du Col Saint-Raphaël

- sur la RD 2211, de la sortie d’agglomération de Briançonnet à la limite du département des Alpes de Haute Provence via la route du Col Saint-Raphaël.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rallye monte-carlo sport rallye auto-moto environnement coronavirus/covid-19 santé société