Saint-Julien-en-Champsaur : avec le wakeboard on glisse aussi l'été en montagne

Un lac, un téléski nautique et la montagne reste le paradis des amateurs de glisse. A Saint-Julien-en-Champsaur, on pratique aussi le wakeboard, le wakeskate ou tout simplement le ski (nautique).

Ici, un téléski nautique permet de pratiquer le wakeboard
Ici, un téléski nautique permet de pratiquer le wakeboard © France 3 Provence-Alpes
Surfer sur l'eau, on appelle ça du wakeboard.
Sur le lac de Saint-Julien-en-Champsaur, dans les Hautes-Alpes, un téléski nautique offre 200 mètres de pure glisse, ça décoiffe.

On a l'impression de voler sur l'eau, les virages sont difficiles à prendre et c'est physique aussi

avoue Terry Marcellin, un wakeboardeur débutant.
Le wakeboard est une nouvelle activité de glisse, les sensations sont à mi-chemin entre le snowboard sur neige et le surf sur l'océan.
Tracté par un câble sans fin et au moyen de poulies, il faut maîtriser les virages pour progresser.

C'est pour tous les publics, donc on peut adapter la vitesse. Pour les personnes plus aguerries, il est possible de se faire très plaisir aussi

indique Yoan Monfort, gérant du Mountain Wake Park.
Glisser l'été autant que l'hiver, c'était le rêve de Yoan Monfort et de sa compagne, mais ce rêve à un coût, 70.000 euros. Pour mener le projet à terme, le couple a sollicité la plateforme participative KissKissBankBank qui a permis de collecter 8.000 euros. Le budget réunit, il ne restait plus qu'un coup de main politique.

La commune de Saint-Julien-en-Champsaur a fait le nécessaire pour changer le plan d'urbanisme et permettre l'installation de la structure

Précise Yoan Monfort.
Ouvert depuis à peine trois semaines, le Mountain Wake Park a déjà reçu une soixantaine d'amateurs de glisse.

Reportage : Mekioussa Boudjema et Aurélien Casanova

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne sorties et loisirs ski sport surf sports nautiques
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter