Sobriété énergétique : à Gap, le 4ème Régiment de chasseurs se modernise grâce à de nouveaux bâtiments plus écologiques

Publié le
Écrit par Alexandre Mistretta et Lucie Robert

À l'heure où les prix de l'énergie s'enflamment, l'armée tente de mettre en place des solutions plus économiques et écologiques. C'est le cas à Gap, où le régiment de chasseurs a vu ses locaux rénovés. Un effort qui permettra de diminuer par deux les coûts de consommations.

L'armée se met au défi de la sobriété énergétique. Les bâtiments du 4ème Régiment des chasseurs de Gap ont fait l'objet d'une importante série de travaux.

Isolations neuves, installation de panneaux solaires, remplacement de la chaudière à gaz pour un équipement fonctionnant au bois. Tout est fait pour rendre le site plus écoresponsable. Une démarche qui doit permettre au site de diviser par deux les coûts de consommation.

"Le fait de ne plus avoir une chaudière à gaz permet de gagner une certaine autonomie. La question de l'importation du gaz ne se pose plus. On va gagner en écologie de manière générale. Je pense que ça touche les jeunes (du bataillon) et qu'il y a une fierté des chasseurs de pouvoir se dire qu'on est exemplaire dans ce domaine", détaille le Colonel Philippe de Tanouarn, chef de corps du 4ème Régiment des Chasseurs de Gap.

Car ce nouveau matériel permet au régiment de se chauffer en émettant moins de CO2. Et il offre également un contrôle et un ajustement possible sur la consommation d'énergie.

Pour le Capitaine Cyril, commandant du 3ème escadron, ce devoir d'exemplarité qu'implique ces changements s'inscrit dans l'enjeu écologique actuel. "On est citoyen français et citoyen de la planète comme tout le monde. Donc à un moment on doit faire attention. Tous les jours quand on rassemble l'escadron, on vérifie les chambres pour voir qui n'a pas éteint la lumière ou laisser la fenêtre ouverte. C'est un travail d'éducation" explique-t-il.

Le coût global de ce contrat de performance énergétique se chiffre à plus de 17 millions d'euros sur 20 ans. Grâce à cet investissement, le site prévoit de diminuer de 80% ses émissions de gaz à effet de serre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité