Témoignage. Prix de l'énergie : avec l'installation de panneaux photovoltaïques, "ma facture d'électricité a baissé de 1.800 euros par an"

Publié le

Pour faire baisser sa facture d'électricité, Philippe H., habitant des Bouches-du-Rhône a choisi d'équiper sa maison en panneaux photovoltaïques. Avec un coût d'installation conséquent, son investissement sera rentable dans cinq ou sept ans. Il bénéficie toutefois des aides de l'État et peut revendre ses kilowattheures non utilisés.

À l'heure où la sobriété énergétique s'immisce dans toutes les conversations, il existe des solutions et parmi celles-ci l'installation de panneaux photovoltaïques. 

Philippe H., 57 ans, habite à Plan-de-Cuques, commune limitrophe de de Marseille. Il a installé 20 panneaux photovoltaïques dans sa maison de 160 m2. Grâce à cet investissement, il produit trois quarts de l'énergie qu'il utilise.

Baisse du coût de la facture

La baisse du coût de la facture d'électricité a été immédiate pour lui. "Je suis passé de 3.000 € d'électricité par an (pour un foyer de quatre personnes) à 1.200 €", affirme-t-il.

L'amortissement se fera sur le long terme, "d'ici cinq à sept ans, le temps que les panneaux photovoltaïques soient rentabilisés", selon Philippe.

Les panneaux photovoltaïques fonctionnent particulièrement bien lorsqu'il fait beau, entre mai et octobre, soit quand la luminosité est importante. "Quand il y a de la pluie, on produit très peu", précise Philippe.

Et pour cet écoresponsable, il y a un vrai avantage d'habiter dans le sud : "On habite là où le productible photovoltaïque est le meilleur en France avec la Corse."

14.000 € d'installation

Pour installer ses 20 panneaux photovoltaïques d'1 m 70 sur 1 m, il a dû débourser 14.000 € de sa poche.

Philippe bénéficie, toutefois, des aides "minimes" de l'État. Il percevra 1.700 € sur cinq ans. Le 5 décembre, il recevra un chèque de 350 € par exemple. Pour lui, "les aides n'ont pas été déterminantes dans la prise de décision"

Un choix réfléchi

Travaillant dans les énergies renouvelables chez Voltalia, il a été sensibilisé aux panneaux photovoltaïques. Cela fait 15 ans qu'il souhaitait en installer chez lui, mais c'est seulement en 2020 qu'il a décidé de se lancer.

Avant cette date, l'énergie produite "était totalement revendue à EDF", sans pouvoir l'utiliser, ce qui était un frein pour Philippe.

C'était également une question de prix, "puisque l'installation des panneaux pouvait coûter jusqu'à 35.000 €, au lieu de 14.000 € aujourd'hui". D'autant, qu'ils étaient, selon lui, "moins puissants, donc moins efficaces"

Philippe tient tout de même à sensibiliser sur le nombre d'escroqueries existantes. "J'ai reçu un sms ce matin même qui me proposait de m'équiper avec une prise en charge à 100 % par les Bouches-du-Rhône. Mais c'est impossible", s'alarme-t-il.

Revente de ses kilowattheures inutilisés 

Pour s'équiper, il a dû faire appel à une entreprise agréée. Celle-ci travaille en collaboration avec EDF qui propose de racheter les kilowattheures qui ne sont pas été utilisés par le foyer. "Ce qui n'a pas été consommé, revient dans le réseau", précise Philippe. Pour une année, il reçoit dans les alentours de 300 €.

Pour lui, le compteur Linky est un avantage considérable. "Avant, il n'était pas possible de calculer sa consommation de manière détaillée, et donc le système de revente des kilowattheures n'aurait pas été possible." Il indique donc une fois par an sa consommation, d'après son relevé, sur internet.

Utilisation seulement en journée

"Mieux vaut faire une machine à laver à 11 h, plutôt qu'à 22 h et programmer le cumulus dans la journée", ajoute Philippe. Pour profiter de ses panneaux, il doit consommer pendant la journée, avant que la nuit ne soit tombée.

Pour être totalement autonome, il faudrait pouvoir stocker et donc posséder des batteries. Celles-ci pourraient lui coûter jusqu'à 7.000 €. Serait-ce une prochaine étape pour ce propriétaire ? 

Intérêt écologique

Installer des panneaux photovoltaïques et devenir autonome correspond aussi à son envie d'être plus écoresponsable. Bien que ce système soit souvent critiqué comme "polluant", Philippe se défend. Ses panneaux sont "recyclés à 95 %, puisqu'ils sont majoritairement constitués de silice".

Il a aussi donné envie à un ami d'en installer à son tour dans sa maison. "Il a vu que ça fonctionnait chez moi, il n'y a pas de raison que ça ne fonctionne pas chez lui !", s'exclame le Plan-de-Cuquois.

Philippe rappelle, toutefois, les conditions nécessaires pour installer des panneaux photovoltaïques chez soi. "Il faut obligatoirement être propriétaire. La localisation de l'habitat est aussi importante. Habiter au milieu des arbres n'est pas la meilleure des solutions, puisque les panneaux doivent capter la luminosité."

Les panneaux photovoltaïques ne sont pas l'unique solution pour faire baisser le coût de sa facture. Les propriétaires peuvent aussi installer d'autres systèmes d'énergie verte, comme le radiateur hybride solaire, le chauffage au bois ou la pompe à chaleur.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité