Grève des trains : les vacanciers parisiens annulent leur séjour à Vars

Dans les Hautes-Alpes, les réservations dans les stations de ski sont bonnes cette année. Mais à Vars, les vacanciers parisiens qui avaient prévu de venir en train préfèrent souvent annuler leur séjour. 

La neige est tombée abondamment ces derniers jours. De bon augur pour les amateurs de glisse qui ont choisi les Hautes-Alpes pour passer Noël au ski.

Pourtant, la centrale de réservation de la station de Vars a déjà enregistré 10% d'annulations. Il s'agit le plus souvent de clients parisiens. Ils prèferent renoncer plutôt que de prendre le risque de rester coincés par la grève des trains.

Des professionnels inquiets

"On a appris que la Sncf allait garantir uniquement que 2/3 des trains alors on commence à être inquiets, explique Marc Gueydon, président de la centrale de réservation de Vars. Noël et jour de l'An ce sont deux semaines-clé sur le chiffre d'affaires de l'hiver, avec les vacances de février." 

La clientèle parisienne n'est pas majoritaire dans la station haut-alpine mais elle occupe une place conséquente en cette période de fêtes.

"Ils ne savent pas s'ils vont pouvoir venir, ils nous appellent, Marie-Pierre Risoul, propriétaire et gérante de l'hôtel Alpage à Vars. Ils nous demandent comment ça va se passer s'ils annulent, si on rembourse les arrhes, il y a beaucoup d'inquiétude."  

Des autocars au départ de Paris

Si les vacanciers ne peuvent venir à Vars, c'est Vars qui vient à eux. "Vendredi, nous allons mettre trois autocars au départ de Paris pour Vars et les stations, rassure Pascal Imbert gérant des autocars " Imbert ", initialement nous n'en avions prévu qu'un seul. On les prend à Paris et on les dépose en station sans changement." 

Ce début de saison s'annonçait pourtant exceptionnel avec des taux de remplissage proche des 100%. A défaut de clients parisiens, les professionnels de la station espèrent que le bon enneigement incitera les skieurs de la région PACA à venir passer les fêtes à la montagne.


 
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité