• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Guillestre : un bébé chevreuil secouru par les sapeurs-pompiers

Illustration. Un jeune chevreuil photographié en forêt. / © Christian Watier MaxPPP
Illustration. Un jeune chevreuil photographié en forêt. / © Christian Watier MaxPPP

Mercredi 31 juillet, un jeune chevreuil a été secouru par les sapeurs-pompiers des Hautes-Alpes en plein cœur de Guillestre. Une mésaventure qui reste assez commune selon l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Par Nina Pavan, GB

Lorsque les sapeurs-pompiers Noémie Roux, Clément Kypraios et Rémi Plasse ont pris leur garde, ils ne s’attendaient pas à une telle opération à 7h45 du matin.

Un jeune chevreuil, pas encore tout à fait sevré, s’est retrouvé coincé dans les grillages de la station-service de Carrefour à l’entrée du village de Guillestre.
Philippe Guilhem, chef de service de l’ONCFS Hautes-Alpes, rappelle que “cela reste assez commun, ça arrive tout le temps. Il m’est arrivé de voir un chevreuil sur le parvis de l’église à 3h du matin. Et je peux vous dire qu’il n’avait rien d’un communiant !”

Tellement commun que le même jour à l'autre bout de la France, dans le secteur de la plage du Paracou dans Les Sables d’Olonne (Vendée), un jeune chevreuil a été repéré dans l’eau par des promeneurs.

Une course-poursuite s’était alors engagée entre l’animal et les sapeurs-pompiers.

Le petit chevreuil a finalement été intercepté, au filet, dans une impasse du quartier historique et remis en liberté sans heurt.

Une entrée dans Guillestre remarquée

A Guillestre, les sapeurs-pompiers des Hautes-Alpes supposent que des chiens ont pu effrayer le chevrillard, en sortie avec sa mère, et qu'il se serait égaré.

David Thillet, inspecteur de l’environnement de l’ONCFS l’a capturé en lui mettant un bonnet sur la tête pour éviter que l’animal ne panique.

Moins d’une demi-heure plus tard le chevrillard a retrouvé son habitat naturel.

Ses sauveteurs espèrent qu’il saura retrouver sa famille. Le jeune chevreuil, bien qu’encore en âge d’être allaité, est assez grand pour se nourrir par lui-même, selon l'OCNFS.

La faune sauvage, qui fréquente régulièrement ces milieux urbains, sait néanmoins se faire remarquer quand elle s’attarde en ville.

A lire aussi

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus