• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Hautes-Alpes : le champion de ski alpin handisport Arthur Bauchet profite de cette fin de saison

Arthur Bauchet aux jeux d'hiver paralympiques à Pyeongchang, le 11 mars 2018 / © SIMON BRUTY / OIS/IOC / AFP
Arthur Bauchet aux jeux d'hiver paralympiques à Pyeongchang, le 11 mars 2018 / © SIMON BRUTY / OIS/IOC / AFP

Il est triple champion du monde de ski alpin handisport mais il a également une vie quand la saison hivernale s'achève. Arthur Bauchet peut profiter de sa station de cœur, Serre-Chevalier, en skiant, par exemple... Sans oublier de préparer son bac.

Par Nathalie Deumier

Après 4 deuxièmes places aux derniers Jeux paralympiques, Arthur Bauchet a encore passé un cap cette année. Il redécouvre avec plaisir et en vidéo ses exploits de la saison : "Cette année, j'ai pris ma revanche, j'ai montré de quoi j'étais capable. J'ai réussi à battre le champion paralympique sur plusieurs disciplines donc je suis super content ", confie le champion.

Vainqueur de 8 coupes du monde et 3 titres mondiaux en géant, slalom et super combiné, le skieur haut-alpin a surtout remporté le classement général de la Coupe du monde. Preuve de sa régularité au plus haut niveau. 
 

Lycéen presque comme les autres

Champion de ski, d'accord, mais lycéen aussi. Arthur veut aussi passer son bac. Cette fin de saison rime donc avec "révisions".
 
Un air de vacances / © Aurélien Casanova / France 3 Provence-Alpes
Un air de vacances / © Aurélien Casanova / France 3 Provence-Alpes

Le corps au repos

Le printemps donne aussi l'occasion de prendre soin d'un corps maltraité par de longs mois de compétition. Sa kinésithérapeute travaille à assouplir des muscles qui ont tendance à se raccourcir naturellement. Atteint de paraparésie spastique, Arthur Bauchet souffre de crampes et de tremblement incontrôlables de ses membres inférieurs. "On essaye de travailler pour que la maladie ne gagne pas de terrain. On y arrive assez bien même si petit à petit, elle avance quand même", explique le skieur.  

Skier, d'accord, mais avec sa filleule

De retour chez lui, à Serre-Chevalier, Arthur Bauchet ne peut résister au plaisir de dévaler quelques pistes, sans piquets ni portes à franchir. Un bonheur simple. Skier avec sa filleule, sa petite-amie et son tout premier entraîneur. 

Le 22 avril, Arthur rangera ses skis pour retourner à Albertville, décrocher un autre trophée. Scolaire cette fois. 
 
Fin de saison pour Arthur Bauchet
Intervenants : Arthur Bauchet, triple champion du monde de ski alpin handisport / Laure Ollagnier, masseur-kinésithérapeute d'Arthur Bauchet. Reportage de Fabien Madigou, Aurélien Casanova et Aline Boi.

Sur le même sujet

Interview de Thérèse Schermann-Descamps

Les + Lus