Hautes-Alpes : vitesse, ligne blanche… et avec un permis probatoire !

Au volant de son fourgon utilitaire, il double un véhicule, franchit la ligne blanche et à une vitesse excessive 138 km/h au lieu de 80 km/h. Un automobiliste gapençais voit son permis immédiatement retiré, un permis probatoire !
 

Ce jeudi à 11h45, la brigade motorisée de GUILLESTRE a verbalisé un automobiliste circulant sur la Route Nationale 94 à SAINT MARTIN DE QUEYRIERES. Au volant de son fourgon, l’homme âgé de 56 ans roulait à 138 km/h au lieu de 80 km/h. Il effectuait également un dépassement sur une ligne blanche continue.

Cumulant ainsi les infractions, le conducteur, un gapençais âgé de 56 ans, a fait l’objet d’une rétention immédiate de son permis de conduire. Et surprise pour les gendarmes ! L’homme est titulaire d'un permis probatoire ! Ce type de permis est délivré à des conducteurs qui viennent d’obtenir pour la première fois leur permis ou à ceux qui recouvrent le droit de conduire à la suite d’une invalidation ou d’une annulation du permis de conduire.

Dans quel cas de figure se situe le chauffard ? Les gendarmes n’ont pu nous fournir cette information. Ils précisent que le test d’alcoolémie réalisé sur le conducteur s’est avéré négatif.