La marmotte, l'atout touristique préservé d'Eygliers

Samedi matin à Eygliers, le public est invité à participer au comptage des marmottes, avant leur hibernation. Dans ce village des Hautes-Alpes, la marmotte est devenue un partenaire économique. Elle attire les touristes pour le plus grand bonheur des commerçants.

Par Annie Vergnenegre

Les marmottes d'Eygliers dans les Hautes-Alpes ne sont pas farouches. Pas besoin de marcher des heures en randonnée pour les apercevoir. Dix minutes suffisent. Elles viennent à vous. Elles se laissent facilement approcher et photographier.

Samedi matin, le public est invité à s'inscrire pour participer au comptage d'automne organisé avant qu'elles n'entrent en hibernation. Le rendez-vous est fixé à 10h sur le parking du sentier des marmottes. Il est conseillé de se munir de jumelles, d'appareil photo et de crayons pour noter vos observations. Un pique-nique est prévu à la fin du comptage vers 12h.

Interdit de leur donner à manger 


La marmotte est gourmande, elle vient facilement manger dans la main des promeneurs et elle a bien failli en payer le prix. En 2014, la moitié de la colonie a été décimée, en raison de leur mauvaise alimentation. Excès de sucreries, chocolat et biscuits. Les petites boules de poil ont développé des pathologies liées à leur surpoids, diabète et eczéma. Il est donc interdit de leur donner à manger. Aujourd'hui, la population s'est stabilisée autour d'une cinquantaine de marmottes.

Reportage de Fabien Madigou et Frédéric Renard :
Les marmottes d'Eygliers

 
 

Sur le même sujet

Les + Lus