Tunnel du Chambon : les élus votent pour une route de secours

Le Tunnel du Chambon, touché en avril dernier par un glissement de terrain, n'en finit plus de glisser... La masse de terre qui se déplace poursuit sa route de 10 cm par jour. Les élus du Conseil départemental ont voté pour la création d'une route de secours... mais pas avant novembre prochain.

La sécurité menace toujours au tunnel du Chambon, par lequel passe l'unique route entre les Hautes Alpes et l'Isère, par le Col du Lautaret.
Le glissement de terrain, qui s'était déclenché en avril dernier, se poursuit, à raison de 10 cm par jour. La menace d'un effondrement total des 250 000 tonnes de roches semble possible dans les jours qui viennent.
Exaspérés par cette situation qui dure, habitants et commerçants réclament depuis des semaines, la création d'une route bis, sur l'autre versant du tunnel. Les élus du Conseil départemental de l'Isère ont voté pour sa réalisation. mais elle ne pourra pas avoir lieu avant novembre prochain.
En attendant, le passage pour les riverains se fait ... par voie d'eau, grâce au lac du barrage situé en contrebas du tunnel.
durée de la vidéo: 01 min 04
Un danger ... immédiat









Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tunnel du chambon économie transports sécurité