Ils sont plus détendus, moins nombreux, la vie est moins chère et il fait moins chaud... Ces touristes-là ont l'air d'être bien épanouis. Ils prennent leurs vacances en septembre et dans les Hautes-Alpes. Exemple à Chorges et à Gap.

Il parait qu'on est moins stressé en septembre, pendant ce qu'on appelle "l'arrière-saison". Tout est moins cher (-60%), les touristes sont plus agréables (parole de commerçant) et le climat moins étouffant.

On y trouve des retraités mais aussi des jeunes. Dans un camping de Gap, le taux de remplissage n'est que de 15% mais il reste ouvert quand même. Il parait que les vacanciers se parlent davantage, et, ô comble du luxe, il n'y a personne dans la piscine !!  

Seul bémol : il fait nuit plus tôt. Bon allez, on repart !

Vous êtes de plus en plus nombreux à choisir la toute fin de l'été, quand la grande majorité a déjà fait sa rentrée... Le mois de septembre offre toute une palette de privilèges. Exemple dans les Hautes-Alpes. Reportage de Mekioussa Boudjema et Fabien Madigou. Intervenants : Sako, commerçant ; Julie Chanussot, Touriste bretonne ; Sylvain Lagneau, Touriste isérois ; Marcel Post, Touriste belge - Retraité