Bac: 14 ans et 2e plus jeune candidat de France

Publié le Mis à jour le
Écrit par V.K (avec Hugues Nicolas)

A 14 ans, Rémy, en terminale S à Roquebrune-Cap-Martin, est le 2e plus jeune candidat au bac de France.

video title

Bac: Rémy, 14 ans, 2e plus jeune candidat français

Début des épreuves du baccalauréat le 18 juin prochain. Rémy, élève de terminale à l'institut Saint-joseph de Roquebrune-Cap-Martin, s'apprête à passer un bac scientifique, à seulement 14 ans! C'est le deuxième plus jeune candidat de France. Un surdoué qui n'en porte pas les stigmates.

Les épreuves du bac commencent le 18 juin. Rémy, 14 ans, en terminale S à l'Institut Saint-Joseph de Roquebrune-Cap-Martin, sera parmi les candidats. Un élève précoce qui avait déjà un QI de 149 à 12 ans, et qui est devenu la mascotte de sa classe.

Avec sa coiffure en pétard, rien ne le distingue des autres garçons de sa classe.

Ses quatre ans d'avance sont invisibles, sauf dans ses résultats scolaires. Rémy révise le bac  avec une méthode personnelle: des séances courtes, pendant lesquelles il  balaye trois ou quatre matières, pour ne pas s'ennuyer.

Rémy est en Terminale S à  l'Institut Saint-Joseph de Roquebrune-Cap-Martin. Déjà, à 12 ans, il avait un QI de 149 (un adulte en France a un QI moyen de 100).  Avant même d'avoir les résultats du bac, il a été admis dans une grande école de managment, l'ESPEME, passant haut la main le concours, avec 466 point sur 600.

Une seule inconnue pour lui, au moment des résultats du bac en juillet: quelle mention?

Vidéo: Rémy, 14 ans, candidat au bac

 

Bac: 14 ans et 2e plus jeune candidat de France

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.