L'homme retranché à Toulon s'est rendu

L'homme qui s'était retranché dans la mairie de Toulon se serait rendu au GIPN

L'homme qui s'est enfermé ce jeudi matin vers 10h, dans le bureau du DRH de la mairie de Toulon s'est finalement rendu après environ 3 heures de perturbation et de parlementation.

 "Un employé des services techniques est venu à la DRH ce matin, expliquant qu'il avait un différend avec un collègue de travail. Il s'est ensuite enfermé dans un bureau tout seul. Il ne s'agit pas d'une prise d'otages. Il dit qu'il a un revolver mais on ne l'a pas vu. Depuis, il tient des propos confus" racontait ce matin un membre du cabinet du sénateur-maire UMP de Toulon, Hubert Falco.

L'homme s'appellerait Christian Gueit, il s'agit d'un employé de la voirie. Il a demandé à voir le médecin-chef de la ville, ce qui n'a pas été fait. En revanche il a pu s'entretenir avec lui par téléphone. La directrice de cabinet du préfet du Var, Nathalie Bakhache, s'était rendue sur place.

Des membres de la famille du forcené et un ami avocat avaient également été appelés sur les lieux pour participer aux négociations.

La police municipale, des sapeurs-pompiers et leurs véhicules d'intervention ont été dépêchés. Par précaution le 6e étage a été évacué et un large périmètre de sécurité a été établi autour de la mairie.
A 11h, muni de boucliers et d'un bélier, le GIPN (Groupe d'Intervention de la Police Nationale) était dans la mairie.  Le maire, Hubert Falco, a servi de médiateur avec l'homme retranché.