Invité à «baisser son pantalon», l'athlète Jean-Baptise Alaize revient sur son “humiliation” à l'aéroport de Nice

L'athlète Jean-Baptise Alaize revient sur son "humiliation" à l'aéroport de Nice / © Denise Delahaye FTV
L'athlète Jean-Baptise Alaize revient sur son "humiliation" à l'aéroport de Nice / © Denise Delahaye FTV

En février dernier, le recordman du monde de saut en longueur paralympique a eu une douloureuse mésaventure à l’aéroport de Nice, après avoir passé les portiques de sécurité. Un moment difficile sur lequel il a accepté de revenir.

Par Denise Delahaye

Humilié. L'athlète Jean-Baptise Alaize avait été obligé en début d'année de se déshabiller en raison du déclenchement de l'alarme d'un portique de sécurité lors du passage de sa prothèse recouverte de son pantalon. Le médaillé de bronze aux récents championnats d'Europe de Berlin avait partagé son histoire sur les réseaux sociaux.

Jamais de ma vie, dans aucun aéroport du monde, on m'a demandé ça


L'aéroport de Nice Côte d'Azur avait ensuite présenté des excuses mais a contesté la version de Jean-Baptiste Alaize, laissant entendre que le malentendu venait de l'attitude du sportif lui-même. Choqué, le sportif avait annoncé qu'il allait porter plainte. En vain.
 
Depuis, le sportif a reçu beaucoup de soutien, et notamment de la part de personnes ayant vécu des situations similaires, du fait de leur handicap. Il n'hésite pas à raconter cet épisode difficile, car il est convaincu que son histoire peut faire avancer le regard sur le handicap et participer à la lutte contre les discriminations.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus