• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Istres : les avions Rafale se mettent en sourdine pendant les épreuves du baccalauréat

Pour ne pas perturber les futurs bacheliers, les Rafale se mettent en sourdine / © Frederic SPEICH/PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP
Pour ne pas perturber les futurs bacheliers, les Rafale se mettent en sourdine / © Frederic SPEICH/PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

Pour ne pas perturber les futurs bacheliers pendant leurs épreuves, les avions Rafale ont été contraints de décoller dans les parties les moins urbanisées de la ville d'Istres, Mont-de-Marsan, Orange et Saint-Dizier.

Par Florentine De Michele avec KB

Une initiative pour le moins insolite a été prise par plusieurs bases militaires en France : celle de réduire les nuisances sonores occasionnées par le vol des avions Rafale, pendant les épreuves du baccalauréat sur lesquelles les futurs bacheliers planchent depuis lundi.

Opération silence

Le commandant de la base militaire de Mont-de-Marsan (Landes), Cédric Gaudillière a indiqué à l'AFP avoir décalé les horaires de manoeuvre des avions, et a notamment adapté ses procédures d'atterrissage et de décollage. Une opération silence qui vise à gêner le moins possible les 3773 élèves de terminale de tout le département qui passent leurs épreuves de baccalauréat.

Saint-Dizier, Istres et Orange en sourdine

L'initative a été reprise par plusieurs bases militaires, à Saint-Dizier (Haute-Marne), Istres (Bouches-du-Rhône) et Orange (Vaucluse), dans lesquelles les Rafale sont priés de décoller dans la partie la moins urbanisée de la ville et d'atterrir en longue finale. La procédure, plus lente, permet d'éviter les vols circulaires au-dessus de la ville et s'avère donc moins bruyante.

La base de Mont-de-Marsan n'en est pas à son coup d'essai : celle-ci met aussi ses Rafale en sourdine pour des évènements culturels comme le festival "Arte Flamenco" au mois de juillet.

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus