La composition du nouveau conseil régional de PACA

Comparaison des hémicycles 2010 et 2015 en nombre de sièges en Paca / © FTVInfo
Comparaison des hémicycles 2010 et 2015 en nombre de sièges en Paca / © FTVInfo

Du bleu, sombre ou clair, mais plus de rose. Ce n'est pas une surprise, la composition de l'hémicycle du Conseil régional de PACA, n'a rien de comparable avec la précédente. Terminés les élus de gauche et leur présidence incarnée par Michel Vauzelle. 

Par Anne Le Hars

123 conseillers ont donc été élus ce dimanche soir à l'issue de ce second tour des élections régionales. Grâce à un mode de calcul assez complexe, ils seront répartis de la sorte :

Dans le détail, 81 fauteuils reviennent aux élus LR-UDI et Modem et 42 à ceux du FN.

En effet, la liste arrivée en tête ce dimanche soir, donc celle de Christian Estrosi est créditée d'un quart des sièges à pourvoir, quelques que soit le pourcentage de voix obtenu. Ces 25 % sont ce que l'on appelle la prime majoritaire.

Le nombre de sièges restants sera ensuite réparti entre les deux listes à la proportionnelle.

Les conseillers ainsi élus siègeront à  l'hôtel de région à Marseille jusqu'en 2021. 
Jusqu'à ces élections, la composition régionale en PACA était répartie de cette façon :

- EELV pour 20 sièges
- Front de gauche 11
- PS 41
- UMP-NC 30
- FN 21

Comparaison des hémicycles 2010 et 2015 en nombre de sièges en Paca / © FTVInfo
Comparaison des hémicycles 2010 et 2015 en nombre de sièges en Paca / © FTVInfo

Un nouveau président ce vendredi 18 décembre

C'est vendredi prochain, lors du séance extraordinaire du conseil régional que sera élu le successeur du socialiste Michel Vauzelle. Pour les régions qui ont fait l'objet d'un regroupement, ce vote interviendra le 4 janvier.
Seront également élus ce vendredi, les vice-présidents. Le premier d'entre eux est déjà connu, il devrait s'agir du député européen, tête de liste LR-UDI- Modem dans les Bouches-du-Rhône, Renaud Muzelier. Christian Estrosi en avait fait l'annonce notamment lors du débat télévisé de l'entre-deux tours.

S
eront aussi nommés les membres de la commission permanente. Elle était composée précédemment de 41 membres. Leur nombre devrait être revu à la baisse, car, le nombre d'élus qui la compose ne peut excéder un tiers de l'assemblée.

Vous pourrez suivre en direct sur notre site dès 9h50 l'élection du nouveau président de l'assemblée régionale.

Le contexte au soir du second tour :

La liste (LR-UDI-MoDem) du député-maire LR de Nice Christian Estrosi, qui avait été largement devancée au premier tour, gagne avec 54,78% face à la députée FN du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen (45,22%).

Après le retrait de la liste PS menée par Christophe Castaner et l'appel des socialistes à voter pour lui, Christian Estrosi a multiplié dans l'entre-deux-tours les gestes vers les électeurs de gauche.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus