Cet article date de plus de 6 ans

La triplette Papon remporte la finale contre Innocenti 13 à 3

Les membres de l'équipe de France se sont imposées facilement face aux tenantes du titre dans le Mondial Femmes ce jeudi sur le Vieux-Port. 
Angélique Papon, Ludivine D'Isidoro et Audrey Bandiera.
Angélique Papon, Ludivine D'Isidoro et Audrey Bandiera.
La demi-finale des Femmes ce jeudi sur le Vieux-Port aura laissé quelques regrets. les tenantes du titre, qui avaient conquis hier leur ticket sans grande difficulté, ont eu bien du mal à rentrer dans cette partie. Il faut dire qu'en face, il y avait les membres de l'équipe de France, dont la capitaine Angélique Papon a encore récemment remporté un titre de Championne de France et Ludivine d'Isidoro a déjà remporté le Mondial en 2009. Pas de quoi effrayer pourtant l'Aubagnaise Sylvette Innocentti, triple vainqueur du tournoi marseillais en 2002, 2012 et 2014.
Dès la première mène, les choses s'engagent mal pour Innocenti-Berdoyes et Lesaine qui laissent l'équipe de France prendre les deux premiers points de la finale. Le ton est donné. Dans les mènes suivantes, Ludivine d'Isidoro justifie ses titres de vice-championne du monde  2011 et 2013, championne de triplette 2014 et ses 6 victoires à Millau. Angélique Papon, championne du monde de tir de précision est tout aussi incroyable de régularité. 4-0 à la fin de la deuxième mène.
Ludivine d'Isidoro milieu
Ludivine d'Isidoro milieu

Menées 10 à 0

On se demande quand les Orange vont se réveiller. Il faudra attendre la septième mène qui donne enfin deux points à la triplette Innocenti, mènée jusque-là 10 à zéro. Il n'y aura pas d'humiliation sur le Vieux Port. Mais la reprise n'est pas suffisante pour rattraper le retard. A la mène suivante, Papon revient et rajoute deux points à son score. 12 à 2. L'équipe de Sylvette tente de repousser le moment de la défaite qui s'annonce cuisante.
Agnès Lesaine, trois victoires au Mondial.
Agnès Lesaine, trois victoires au Mondial.
L'équipe Innocenti gratte encore un petit point pour remonter à 12 à 3 au début de la 11e mène. Mais ce sera la dernière de cette finale. Quand il ne reste plus qu'une boule en main à Sylvette et Angélique, on veut encore croire que les vainqueurs de 2014 ont encore quelque chose à tenter. Sylvette gagne le point et maintient le suspense. Pas longtemps. Angélique Papon, magnifique passe derrière elle et récupère la mise. La mène est finie. 13 à 3. Audrey tombe dans les bras de Sylvette. 
© France 3 Provence-Alpes

On retiendra cette belle image et la joie d'Angélique et d'Audrey, de décrocher le trophée marseillais : 

 


Revoir la finale femmes en intégralité


Revoir en intégralité la finale des femmes par france3provencealpes

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque