Le PS s'insurge de la volonté de Marion Maréchal-Le Pen de "supprimer les subventions aux plannings familiaux"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Civallero .

Le Parti socialiste  a dénoncé la proposition de la tête de liste du Front National en région Paca, Marion Maréchal-Le Pen, de "supprimer les subventions aux plannings familiaux". Pour le  PS  cette proposition relève "d'un anti-féminisme primaire".

C'est une extrême droite très violente qui veut diriger la région PACA. Marion Maréchal-Le Pen veut supprimer les subventions aux plannings familiaux, montrant une fois de plus que le FN même incarné par des femmes arbore un anti-féminisme primaire


ont indiqué la porte-parole du PS, Corinne Narassiguin, et la secrétaire nationale chargée des droits des femmes, Claude Roiron. "Marion Maréchal-Le Pen réitère une nouvelle fois une vision rétrograde de la place des femmes dans la société. Le droit à disposer de son corps est un droit fondamental qui est une nouvelle fois ici remis en cause", ajoutent-elles. "Le FN c'est donc l'engagement de revenir sur les droits fondamentaux des femmes", a également dénoncé sur Twitter la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem.

Marine Le Pen en désaccord avec sa nièce

Marion Maréchal-Le Pen avait affirmé lors d'un meeting organisé le 17 novembre à Marseille par La Manif pour tous sa volonté de "supprimer les subventions aux associations politisées, dont les plannings familiaux . Elle avait rajouté " Ce sont des associations politisées, qui véhiculent une banalisation aujourd'hui de l'avortement".
La volonté exprimée par Marion Maréchal-Le Pen de supprimer les subventions des régions aux plannings familiaux n'est "pas dans les projets du Front national", a déclaré ce vendredi, 27 novembre Marine Le Pen, présidente du FN. J'ai beaucoup d'autres choses à faire, beaucoup plus importantes que ça à la tête de la région, notamment mettre en place le patriotisme économique", a répondu Marine Le Pen sur iTÉLÉ, qui l'interrogeait sur cette déclaration de Marion Maréchal-Le Pen et sur ses propres intentions en cas d'élection à la tête de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité