Cet article date de plus de 6 ans

Les vêtements décorés de feuilles de cannabis sont-ils interdits ?

Quelques commerçants de Draguignan viennent de se faire surprendre. Une partie de leur stock de vêtements a été retirée de la vente. Des habits qui avaient un point commun: des feuilles de cannabis comme motif. Le cannabis est interdit à la vente et sa représentation sur les vêtements pareillement.
Une banalisation qui peut coûter chère. La peine encouru pour ce délit peut aller jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende.
Une banalisation qui peut coûter chère. La peine encouru pour ce délit peut aller jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende. © f3
Une opération mené par la police avec le procureur de Draguignan vient de dénoncer cette banalisation. En effet, si les feuilles de cannabis sont un style très en vogue, elles sont aussi une mode interdite par la loi. Le produit étant un stupéfiant lui même interdit.
Une banalisation qui peut coûter chère. La peine encouru pour ce délit peut aller jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende

Trois vendeurs ont été épinglés et 200 vêtements retirés de la vente. 

Reportage DEQUIDT Alexandre, MALORY Francis et PROU Bruno :

durée de la vidéo: 01 min 04
Saisie de vêtements à Draguignan
Intervenants : Cédric Bienaimé - commerçant, Danièle Drouy-Ayral - procureur de Draguignan.

Qui dit la loi ? Puis-je porter pareil vêtement ?

Quel que soit le support choisi (vêtements, bijoux, livres, etc), la publicité, l’incitation ou la présentation sous un jour favorable des produits classés stupéfiants est punie. Même si l’incitation est restée sans effet (Art L3421-4 du Code de la santé publique). Les peines sont aggravées lorsque les mineurs sont visés.
Vous pouvez même signaler en ligne un site vendant des produits illicites...

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mode sorties et loisirs drogue faits divers justice société