• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Milan : les tendances automne/hiver de la fashion week

Défilé Dolce et Gabbana à la fashion week de Milan, le 24 février 2019 / © MAXPPP
Défilé Dolce et Gabbana à la fashion week de Milan, le 24 février 2019 / © MAXPPP

L'été n'est pas encore commencé qu'il faut déjà penser à sa garde-robe de l'hiver prochain. Les défilés milanais, qui se sont achevés lundi 25 février, ont défini des tendances très élégantes.

Par POC avec AFP

Le costume fait son grand retour sur les podiums milanais. Pas étonnant. L'Italie est réputée pour sa tradition du tailleur sur-mesure pour homme et en a fait la preuve en contaminant les podiums féminins ou mixtes de cette semaine milanaise.
Les ensembles vestes et pantalons ou vestes et jupes étaient au programme des défilés de Fendi, évoquant le style du maître Karl Lagerfeld avec des blazers croisés rehaussés de noeuds ou de chemises à cols pointus.
 

Le costume est oversize ou architecturé chez Gucci, pour hommes comme pour femmes sur pantalons bouffants ou encore en version smoking de soirée chez Armani ou Dolce e Gabbana.
 

Le Monochrome

Côté couleurs, les grandes maisons optent pour le monochrome : crème ou ivoire, noir, rouge, vert, bleu. Gucci, le roi du dépareillé-mélangé a été le premier en début de semaine à dévoiler la tendance avec des looks entièrement vert, violet, ivoire...
Idem chez Agnona, N.21, Ferragamo, chacun dans sa palette de couleurs fétiches.
 

Le Grunge

Pour les Millenials, les années 90 sont vintage. La mode étant habituée à regarder cycliquement en arrière, il était donc logique que, 25 ans après la mort de Kurt Cobain, le grunge et l'énergie des années 90 refassent leur apparition sur les podiums.
 
Chez Versace, le manifeste était clair avec la musique de Nirvana en bande originale pour des robes épinglées, des brassières enlacées de lanières en cuir.
        

Le manteau en cuir à la Matrix

L'Italie est le pays du cuir et ses maisons de mode démontrent leur savoir-faire dans ce domaine sur les podiums milanais.
 Cette année l'objet du désir est le manteau de cuir à simple boutonnage ou croisé, rigoureusement ceinturé, façon Matrix. On l'a retrouvé chez Fendi en cuir verni jaune, chez Bottega Veneta en cuir tressé ou matelassé, chez Cavalli en python bleu, mais aussi chez N.21, Ferragamo ou Tod's. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les juifs de la Côte d'Azur

Les + Lus

Les + Partagés