• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Monaco : la Société des bains de mer affiche après 7 ans de pertes des résultats financiers positifs

L'Hôtel de Paris, propriété de la SBM durant le dernier Grand Pirx de Monaco. / © Boris HORVAT / AFP
L'Hôtel de Paris, propriété de la SBM durant le dernier Grand Pirx de Monaco. / © Boris HORVAT / AFP

La société des bains de mer (SBM), qui gère les principaux hôtels et casinos de Monaco, est sorti du rouge avec un résultat net consolidé pour 2018-19 de 2,6 millions d'euros.

Par Anne Le Hars

Depuis 2012, chaque année, le SBM annonçait être dans le rouge. La société des bains de mer semble voir la sortie du tunnel ! 

Chroniquement déficitaire sur son périmètre d'activité depuis huit ans, la SBM est le premier employeur de la Principauté de Monaco. Elle avait inscrit une perte nette de 14,6 millions d'euros en 2017-18. Lors de l'exercice écoulé, clos fin mars, la SBM a réalisé un chiffre d'affaires de 526,5 millions d'euros, en progression de 11% par rapport à 2017-18. 


L'exercice 2017-18 a été marqué par la réouverture en totalité en janvier 2019 du fleuron de la SBM, le palace historique de l'Hôtel de Paris et l'inauguration du complexe immobilier One Monte-Carlo, qui comprend des boutiques de luxe, des appartements, déjà loués au deux tiers, et des étages de bureaux dont six sur neuf cherchent encore preneurs.
 

"C'est un exercice qui annonce le redressement. On n'y est pas encore, mais on est en bas du col et maintenant il va falloir pédaler", a commenté le président-délégué Jean-Luc Biamonti devant la presse.


"Il s'est caractérisé par la poursuite du chantier de l'hôtel de Paris, maintenant fini, et le One Monte Carlo", qui a pris un peu de retard.


Pour le nouvel exercice, M. Biamonti s'est montré "assez optimiste". Le communiqué table sur "une amélioration sensible des résultats du groupe" en 2019-20.

Dans le secteur historique des jeux le chiffre d'affaires a atteint 222,7 millions d'euros (+11% par rapport à 2017/18).


"La plus forte progression est dans les jeux de table. La relance porte ses fruits", s'est félicité M. Biamonti.


"C'est le Moyen-Orient qui nous a fourni les plus gros nouveaux joueurs et on commence à voir un début de clientèle régulière asiatique, surtout chinoise, mais pas que, et par pointes aussi, des clients d'Amérique latine", en plus de la traditionnelle clientèle italienne et d'Europe de l'Est, a précisé M. Biamonti. 

Autre pilier de l'activité, le secteur hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 253,7 millions d'euros (+8%) en 2018-19 tandis que le secteur locatif continue son essor (51,9 millions d'euros, +27%).

Le groupe SBM est propriété de l'Etat monégasque à près de 64%. Le groupe de Macao Galaxy Entertainment Group et le géant du luxe français LVMH détiennent respectivement 5%. 
- Avec AFP
    

A lire aussi

Sur le même sujet

Les premiers éléments sur l'agression d'une tata dans une école de Marseille

Les + Lus