Mondial La Marseillaise à pétanque 2021 : une partie "loin d'être facile" pour Messonnier en 32e de finale

Patrick Messonnier, Adrien Delahaye et Mayron Baudino se sont bien battus face à la triplette Helfrick en 32e de finale du Mondial La Marseillaise à pétanque. Ils se qualifient 13-5 face à une équipe qui n'a pas démérité.

Belle affiche pour ce 32e de finale mardi matin au 3e jour du Mondial La Marseillaise à pétanque. La triplette de Patrick Messonnier, vainqueur en 2019, rencontre la triplette de Chris Helfrick, qui a disputé le tournoi en 2018 en tant que tireur dans l'équipe de Foyot. Retrouvez tous les résultats de ce mardi ici.

Aux côtés de Chris Helfrick : William Claudio, et Richard Juzanx. C'est leur première Marseillaise. "Pour une première c'est pas mal d'arriver jusqu'ici !", se réjouit Richard, directeur d'un club dans la région bordelaise.

Un début équilibré et de haut niveau

La partie commence à 9h15 pétante, au son de la bombe, dans une allée périphérique du parc Borély. Les spectateurs arrivent petit à petit, étalant leurs chaises et leur bonne humeur. Un paon s'invite à la fête. La magie de La Marseillaise. 

Pour Messonnier, c'est un meilleur début que le match de la veille, lors du 4e tour. Adrien Delahaye est particulièrement impressionnant et n'en loupe pas une. Chris Helfrick, au tir, entre très bien dans son match et fait deux carreaux coup sur coup.

Mayron Baudino fait une refente et éclaircit le jeu. Derrière, Richard Juzanx pointe et permet à son équipe d'ouvrir le score sur 1-0. 

La deuxième mène est du même acabit. Les tireurs bombardent, les pointeurs font le job. Un début de partie comme on les aime aux 32e de finale à Borély.

La triplette Helfrick marque 3 points supplémentaires. 4-0. Une partie "pas si facile", réagit Messonnier. 

Messonnier et sa team reviennent à 3-4 en 3e mène au terme d'une belle bataille et d'une série de carreaux. 

Festival de carreaux et de biberons 

William Claudio fait un premier en mène 4 mais du côté de Mayron Baudino, c'est un sans faute au tir. 2 points supplémentaires pour Messonnier qui remontent à 5-4.

C'est un face à face de haute volée entre Richard Juzanx qui biberonne et Mayron Baudino qui enchaîne les carreaux. Un trou d'Adrien Delahaye permet à la triplette Helfrick de recoller au score. 5-5. 

Messonnier prend le large

Les mènes 6 et 7 sont décisives. Richard rate un tir, Chris fait un premier trou, William rate sa boule... Et la partie bascule.

Messonnier prend le large, notamment grâce à une démonstration de virtuosité d'Adrien Delahaye. Le score est de 9-5 après 7 mènes. La 8e sera la dernière.

Le moral des troupes côté Helfrick est sans doute entamé. Chris, qui avait montré des tirs impeccables jusqu'à maintenant en rate un sur deux. Richard est moins précis. Du côté du trio Messonier-Delahaye-Baudino, aucune faute. Ils terminent sur un beau 13-5 et filent vers les 16e de finale. 

Victoire de Puccinelli 13-5 face à Mas

Quelques mètres plus loin, même score pour Jean-Michel Puccinelli, Benji Renaud et Ludovic Montoro qui se qualifient aussi pour les 16e.

La triplette Mas a bien tenté de sortir le bouchon en dernière mène, en vain. 

 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité