Notre-Dame de Laghet, lieu de prière pour les victimes de l'attentat de Nice

Depuis l'attentat du 14 juillet de nombreux visiteurs se rendent à Notre-Dame de Laghet pour apaiser leur peine, se recueillir, prier ou encore remercier Dieu d'avoir echapper à l'horreur. Deux jours après le drame un cahier a été mis a la disposition des pelerins afin qu'ils puissent s'exprimer.

Interviews : Soeur Anne-Elisabeth; Chanoine Jean-Marie Tschann, Recteur du sanctuaire de Laghet / Reportage : V.Munch; E.Felix; P.Pauron

A Notre-Dame de Laghet, les hommes d'églises écoutent ceux qui ont besoin de raconter leurs traumatismes, leurs peurs. S'il est normal d'avoir des sentiments de colère, le père Tschann essaie d'apaiser les esprits : "les gens sentent d'une façon ou d'une autre qu'il y a un état  de guerre, pas un état de guerre ouverte mais un état de guerre souterraine et ça ça peut peser, donc on a à retrouver l'espérence, à retrouver plus de fraternité entre les gens et à s'adapter à cette situation."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat de nice religion société faits divers terrorisme
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter