Paca: Estrosi ironise sur la proposition FN d'installer une crèche au conseil régional

© CC
© CC

Le président LR de Paca, Christian Estrosi, a ironisé ce mercredi sur la motion déposée par le FN demandant l'installation d'une crèche au conseil régional, se félicitant que Marion Maréchal-Le Pen ait "enfin" une idée.

Par AFP / ND

Christian Estrosi souligne que les fonctionnaires pouvaient installer une crèche où ils le souhaitaient dans les locaux.

"Voilà un an, un an quasiment jour pour jour, qu'on attend que Madame Le Pen formule, ne serait-ce qu'une proposition: ça y est ! Mme Le Pen a enfin une idée : l'installation d'une crèche de Noël à l'Hôtel de Région", réagit dans un communiqué Christian Estrosi.
"Elle devrait savoir qu'à la région, la liberté la plus totale est laissée aux agents, sur l'ensemble des sites, d'installer une crèche là où ils le souhaitent. Une liberté que je m'applique d'ailleurs à moi-même puisque, n'en déplaise à Mme Le Pen, il y a une crèche et un sapin dans les locaux de la région. Comment le saurait-elle puisqu'elle est si rarement présente ?", poursuit-il.

BATAILLE DE CRECHE

Une crèche est notamment installée dans les locaux du conseil régional à l'étage occupé par Christian Estrosi, a-t-on précisé dans son entourage. "De même, nous soutenons les associations qui font vivre nos traditions dans nos villes et nos villages, à l'image du circuit des 450 crèches de Noël de Lucéram où je me rendrai comme chaque année. Mais Mme Le Pen l'ignore puisque voilà longtemps que, sans doute trop occupée à Paris, elle a démissionné de la Commission permanente et qu'en Assemblée plénière elle vote systématiquement contre le budget", ajoute encore Christian Estrosi, qui préside un conseil régional où seul le FN siège dans l'opposition.

© Nicolas Vallauri / PHOTOPQR/LA PROVENCE
© Nicolas Vallauri / PHOTOPQR/LA PROVENCE

Ce mardi, le Front national a annoncé avoir déposé une motion au conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur pour demander l'installation d'une crèche de Noël dans les locaux de la région. Marion Maréchal-Le Pen, également députée du Vaucluse s'était notamment émue de ce qu'à "11 jours de Noël, aucune crèche (n'ait) été installée" dans les locaux de l'institution, et le FN avait qualifié "l'art santonnier" de "symbole de la culture et de l'identité de la région".

Le Conseil d'Etat a jugé le 9 novembre que "dans les bâtiments publics, sièges d'une collectivité publique ou d'un service public, une crèche de Noël ne peut pas être installée, sauf si des circonstances particulières montrent que cette installation présente un caractère culturel, artistique ou festif".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus