PrioriTerre. Construction en pierres sèches dans le Vaucluse : une technique d'hier pour aujourd'hui

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Dehorter .

A l'occasion d'une rencontre européenne entre ouvriers croates et muraillers du Vaucluse, retour sur l'évolution d'une pratique et d'un métier qui sont remis à l'honneur en tant que technique écologique et durable pour l'architecture d'aujourd'hui

Les techniques de construction en pierres sèches ont longtemps fait partie d'un savoir-faire populaire transmis oralement. Désormais la profession de murailler est reconnue et se structure en réseau au niveau international. 

Des expérimentations avec les services de l'équipement en Vaucluse ont même permis de constater qu'il peut être plus économiquement rentable de faire des murs de soutènement en pierre plutôt qu'en béton.

Non seulement la pierre est un matériau particulièrement durable mais quand elle est extraite sur place son bilan est particulièrement écoresponsable.

A voir aussi :

Isolation innovante en balle de Riz de Camargue

Bâtiments Durables Méditerranéens, une démarche d'accompagnement par des professionnels au service d'une architecture écologique et de qualité

#PrioriTerre

Le magazine du développement durable en PACA depuis 2007 ! Un rendez-vous incontournable pour tout savoir sur les initiatives, les évolutions et les acteurs du monde de la transition écologique.

REVOIR TOUTES LES EMISSIONS PRIORITERRE

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité