PrioriTerre. Rencontres autour de la pierre sèche avec des Croates en Vaucluse : un réseau européen

2e volet des magazines consacrés à la pierre sèche en Vaucluse, PrioriTerre se concentre cette fois sur la rencontre avec les Croates de l'île de Brac (prononcer Bratch), pour découvrir qu'un véritable réseau euroméditerranéen des métiers de la pierre sèche s'est constitué grâce à l'Union Européenne.

La restauration d'une borie, abri rural en pierre sèche, à Méthamis est l'occasion d'une comparaison entre les techniques utilisées par les muraillers de Provence et celles des Croates de l'île de Brac.

Depuis 10 ans, la profession s'est structurée en même temps qu'elle a noué des contacts dans toute l'Europe autour des savoir-faire liés à un patrimoine rural transmis jusque-là uniquement oralement.

C'est l'occasion pour les Français de montrer à leurs amis croates la technique du relevé qu'ils appliquent aussi bien pour le patrimoine rural que pour des bâtiments d'architecture classique.

Puis ce sera au tour des Français d'aller sur l'île de Brac à la découverte de ce qui est considéré comme le paradis de la pierre sèche en Croatie. Un patrimoine encore très présent grâce à une ruralité encore très développée jusqu'il y a peu de temps, mais qui a besoin d'être protégé avec le développement du tourisme qui augmente le niveau de vie et modifie les équilibres.

A Méthamis, on aménage un circuit pour visiter ces anciennes parcelles de culture et ces bories dans la campagne à la sortie du village.

A voir aussi :

Isolation innovante en balle de Riz de Camargue

Bâtiments Durables Méditerranéens, une démarche d'accompagnement par des professionnels au service d'une architecture écologique et de qualité

#PrioriTerre
Le magazine du développement durable en PACA depuis 2007 ! Un rendez-vous incontournable pour tout savoir sur les initiatives, les évolutions et les acteurs du monde de la transition écologique.

REVOIR TOUTES LES EMISSIONS PRIORITERRE