La région PACA expérimente un numéro vert pour les personnes ayant des penchants pédophiles

L'expérimentation est lancée sur cinq régions dont Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Un numéro unique pemet aux personnes concernées d'entrer en contact avec un interlocuteur qui les orientera vers des professionnels de santé.

Le numéro vert 0 806 23 10 63 s'adresse à des personnes ayant des penchants pédophiles.
Le numéro vert 0 806 23 10 63 s'adresse à des personnes ayant des penchants pédophiles. © A. MARCHI / MAX PPP
A l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant le 20 novembre dernier, le gouvernement a lancé l'expérimentation d'une ligne d’écoute à destination des personnes ayant une attirance sexuelle pour les enfants. 
Ce numéro est le 0 806 23 10 63. Il s'agit d'un numéro national  non surtaxé.  Il est demandé d'indiquer le département de résidence puis le contact est établi avec une écoutante dûment formée du centre ressources pour les Intervenants
auprès des Auteurs de Violences Sexuelles du secteur. 

 

Le CRIR-AVS PACA


Son rôle ? Ecouter la première parole, sans jugement et orienter l'appelant après une évaluation. Un objectif :  répondre à la souffrance, souvent réelle, de l'appelant, et éviter le passage à l'acte en l'orientant vers des professionnels spécialisés.
 

Un projet de la Fédération française des Centres Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles


Cette fédération comprend un réseau de 27 centres de ressources régionaux. Celui de la région Paca est situé à Marseille. Trois jours après le lancement de ce numéro vert, aucun appel n'a été reçu pour l'instant.
Outre Paca, cette phase d'expérimentation  dont la durée n'a pas été précisée, est engagée dans 4 autres régions ( Occitanie, la Nouvelle Aquitaine, le Centre Val-de-Loire et l'Auvergne).
Ce dispositif semble avoir fait ses preuves : il existe depuis 2002 au Royaume-Uni et en 2005 en Allemagne ( 10 500 personnes ont appelé le numéro vert à ce jour). 
LES CRIAVS
Les Centres Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles (CRIAVS) sont des structures de service public issues de la Circulaire DHOS/DGS/O2/6C n° 2006-168 du 13 avril 2006 relative à la prise en charge des auteurs de violences sexuelles et à la création des centres ressources interrégionaux.
Parmi les missions :  la formation de professionnels qualifiés,  la prise en charge et le suivi des auteurs de violences sexuelles et la création d'un pôle d'information et de documentation.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paca économie pédophilie faits divers