Tempête Alex : dans les Alpes-Maritimes et en Vaucluse, un tiers des habitants vivent en zone inondable

Selon une étude de l'INSEE, dans les Alpes-Maritimes et en Vaucluse, 30 % des habitants vivent en zone inondable. Sur l'ensemble de la région PACA, un million d'habitants sont concernés. Nice est une des zones les plus exposées. 

La tempête Alex a touché la promenade des anglais à Nice, le 2 octobre 2020. Selon l'Insee 202 000 habitants de la ville sont potentiellement menacés par un risque d'inondation de leur logement.
La tempête Alex a touché la promenade des anglais à Nice, le 2 octobre 2020. Selon l'Insee 202 000 habitants de la ville sont potentiellement menacés par un risque d'inondation de leur logement. © Valery HACHE / AFP
Dans les Alpes-Maritimes et en Vaucluse, 30 % des habitants vivent en zone inondable selon une étude de l'INSEE et de la DREAL publiée en 2018.

On y découvre ainsi que dans les Alpes-Maritimes et en Vaucluse, 30 % des habitants vivent en zone inondable. À Nice, 202 000 personnes sont potentiellement menacées. Parmi elles, plus de 180 000 résident dans les lits du fleuve  Magnan ou du Paillon, ou dans une zone où s'accumulent les eaux de ruissellement venues des vallons situés au nord de Nice.
 
Sources : Dreal Paca, atlas des zones inondables 2010, périmètre de la crue du Rhône de 2003, périmètres des 7 TRI régionaux.
Sources : Dreal Paca, atlas des zones inondables 2010, périmètre de la crue du Rhône de 2003, périmètres des 7 TRI régionaux. © Dreal Paca
 

Et dans les autres départements ?


10 % dans les Bouches-du-Rhône ou les Hautes-Alpes.

Cette exposition est particulièrement prégnante dans les 56 communes de la région où plus de la moitié des habitants peuvent être concernés par une crue. Un tiers de ces communes sont situées en Vaucluse : par exemple Avignon, Orange ou Cavaillon.

► Le détail par département :

inondations
Infogram

Le territoire de la Durance accueille, jusqu'à son lit majeur exceptionnel 127 000 habitants, soit 13 % des personnes exposées aux inondations dans la région.
En Provence-Alpes-Côte d’Azur, 998 100 habitants, soit 19 % de la population, vivent en 2016 dans une zone potentiellement inondable.

Parmi eux, 42 000 sont soumis à un niveau de risque élevé : plus d’une « chance » sur deux d’être touché en quarante ans. Pour la plupart (95 %), l’exposition est moindre mais non négligeable : entre une « chance » sur huit et une sur trois de subir une inondation sur la même période. - Sources INSEE DREAL
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo paca économie