Toulon : sur la plage abandonnée, torpilles, mines et explosifs... Que faire ?

Les plongeurs démineurs, des hommes de sang froid face à ces engins. / © f3
Les plongeurs démineurs, des hommes de sang froid face à ces engins. / © f3

Sur une plage ou dans l'eau, il n'est pas rare de trouvé quelques souvenirs de la seconde guerre mondiale. Face à une mine... Vous avez une drôle de mine ? Que faire ? Qui prévenir ? La préfecture du Var lance une campagne d'information... explosive !

Par Anne Le Hars

Ils appartiennent à la force d'action navale. Ils ce sont les plongeurs démineurs spécialisés dans la destruction d'engins explosifs. Des opérations qui sont amplifiées durant l'été avec l'arrivée des nombreux touristes sur notre littoral, des touristes qui parfois, à quelques mètres de nos plages, font de drôles de découvertes.

Un métier d'action et de précision. Eux qui multiplient les interventions  tout au long de l'année sur les côtes se doivent d'être zen !
Les démineurs débarrassent notamment les plages de dangereuses munitions de la Seconde Guerre Mondiale.

Reportage à Toulon : 

Découverte du travail de démineurs
Ils appartiennent à la force d'action navale. Ils ce sont les plongeurs démineurs spécialisés dans la destruction d'engins explosifs.

 

Comment devenir plongeur démineur ?

Direction l'école de plongée de Saint-Mandrier dans le Var. 
C'est un école qui forme une élite, tant sur le plan psychologique que physique. A quelques encablures du port de plaisance de Saint-Mandrier, à l'entrée de la baie de Toulon, elle forme tous les plongeurs de la Marine nationale, délivrant des certificats d’aptitude, des brevets d’aptitude ou des brevets supérieurs.
Depuis sa création, l'école de plongée a formé 10 000 plongeurs de diverses catégories, dont 1800 sont en service actuellement. Chaque année, elle reçoit 450 stagiaires.
>> + d'infos sur le métier.

Sur le même sujet

Les + Lus