Toute la région Provence-Alpes-Côte d'Azur à nouveau en vigilance orange canicule lundi

La vigilance orange canicule, qui concerne une grosse moitié du sud du pays, s'étendra lundi à un cinquantième département français, la Charente-Maritime, a annoncé dimanche Météo-France qui prévoit une baisse des températures à partir de jeudi "voire vendredi".

"Le pic caniculaire est attendu entre mardi et mercredi", souligne Météo-France, qui précise que des "records absolus" de température "risquent d'être battus, notamment mardi vers la vallée du Rhône, avec 40 à 42 degrés prévus".

"La durée et l'intensité de cet épisode pourraient nécessiter une évolution de la vigilance vers une aggravation" - rouge étant le plus haut niveau - "surtout sur Drôme/Ardèche (voire le Vaucluse et le Gard)", prévient l'établissement public dans son bulletin publié dimanche après-midi.

Dix-huit départements sont par ailleurs placés en vigilance jaune canicule pour la journée de lundi, contre 13 dimanche. "Ces très fortes chaleurs" vont se maintenir "jusqu'en milieu de semaine prochaine", selon Météo-France.

"Ensuite, une baisse des températures est prévue à partir de jeudi, voire vendredi." A l'échelle du pays, "cet épisode est le plus chaud de l'été 2023, également un des plus tardifs avec un tel niveau d'intensité", observe Météo-France.