Toute la région Provence-Alpes-Côte d'Azur placée en vigilance orange canicule dimanche

La vigilance orange canicule a été étendue et concernera dimanche 49 départements français au total sur une large moitié sud en allant du Bas-Rhin jusqu'à la Gironde, contre 28 départements pour la journée de samedi, a annoncé Météo-France.

Il fera 38°C à l'ombre dimanche après-midi à Carpentras dans le Vaucluse, à Aix-en-Provence dans les Bouches-du-Rhône et à Draguignan dans le Var pour les plus grandes villes. La température va même grimper à 39 °C à Orange dans le Vaucluse et au Luc dans le Var selon l'organisme de prévisions météorologiques. 

Il fera même 37 degrés à Sisteron et 36 °C à Gap pour les Alpes. Pour trouver la fraîcheur en montagne, il faudra se réfugier sur les sommets des Alpes-Maritimes ou dans l'Ubaye avec "seulement" 30 à 32 °C.

"Demain dimanche, les températures seront encore en petite hausse, atteignant généralement 35 à 38°C sur le sud du pays, parfois 39°C, et pouvant dépasser les 40°C sur la basse vallée du Rhône", prévient l'établissement public dans son bulletin publié samedi après-midi, faisant ainsi passer 21 départements supplémentaires en vigilance orange.

Météo-France a également placé 13 départements en vigilance jaune canicule pour la journée de dimanche. Il s'agit de départements limitrophes de ceux en vigilance orange, ainsi que Paris et sa petite couronne.

Une journée déjà chaude ce samedi

Samedi, vers 15 H 00, Météo-France observe que "les températures sur les départements en orange sont généralement comprises entre 30 et 35 degrés sur le sud-ouest, 32 à 37 degrés sur le quart sud-est du pays, localement 38 en pointe".

Les valeurs maximales n'ont toutefois pas encore été atteintes pour la journée. À l'échelle du pays, cet épisode s'annonce comme le plus chaud de l'été 2023, également comme l'un des plus tardifs avec un tel niveau d'intensité. Pour la suite, "les fortes températures se maintiennent jusqu'en milieu de semaine prochaine, avec un pic se produisant entre lundi et mercredi selon les régions. Ensuite, une baisse des températures est prévue à partir de jeudi. Tout cela restant à confirmer", prévoit Météo-France.