Vaccin, test PCR, quelles sont les règles pour se rendre en Corse cet été ? #OnVousRépond

Avec l'entrée en vigueur du pass sanitaire voulu par le gouvernement mercredi 9 juin, les règles changent. Test PCR, vaccin ? Comment se rendre en Corse et quelles sont les règles ? On vous répond. 

Des enfants sur une plage de Propriano, en Corse-du-Sud.
Des enfants sur une plage de Propriano, en Corse-du-Sud. © Vanessa MEYER / MAXPPP

Depuis le mois de février 2021, un test PCR négatif de moins de 72 heures était obligatoire pour tous les passagers qui souhaitaient se rendre en Corse depuis le continent. 

Les touristes comme les insulaires qui rentraient chez eux devaient donc présenter le précieux sésame lors de leur voyage en avion ou en bateau. Avec l'entrée en vigueur du pass sanitaire les règles vont changer. 

Le pass sanitaire est-il obligatoire ?

Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, l'a confirmé ce lundi 7 juin. Le pass sanitaire sera obligatoire dès 11 ans pour les "voyages de et vers les Outre-mer et la Corse" a-t-il affirmé à Franceinfo.

Qu'est-ce que le pass sanitaire ?

Et bien Cédric O précise que : "D'abord le fait d'avoir été totalement vacciné depuis deux semaines, deux doses si vous n'avez pas été malade, une dose si vous avez été malade, ensuite un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures et, la dernière possibilité, c'est un test positif entre deux semaines et six mois après ce test puisqu'on considère que vous êtes immunisé."

Le certificat d'immunité est téléchargeable à l'adresse https://sidep.gouv.fr/ et le certificat de vaccination sur le site de l'assurance-maladie ameli.fr.

Attention, la préfecture de Corse précise ce mardi que : "le certificat de rétablissement à la suite d'une contamination par la Covid-19 n’est pas admis" comme document pour voyager en Corse. 

"Le certificat de rétablissement à la suite d'une contamination par la Covid-19 n’est pas admis"

Communiqué de la préfecture de Corse

Quels documents à présenter et sous quelle forme ? 

Le certificat d'immunité et le certificat de vaccination doivent être présentés lors du voyage vers la Corse :

Les documents à présenter dans le cadre du pass sanitaire. (image d'illustration).
Les documents à présenter dans le cadre du pass sanitaire. (image d'illustration). © Bruno Levesque / MAXPPP

Une attestation sur l'honneur sera toujours à fournir à l’embarquement. Elle est disponible sur le site internet des services de l’Etat en Corse : www.corse.gouv.fr.

Le test PCR est-il encore obligatoire pour tous ? 

Le secrétaire d'État Cédric O a évoqué un "test PCR ou antigénique de moins de 48 heures" qui permettrait de se rendre en Corse. Il faut rappeler que le test antigénique n'était plus accepté depuis février 2021 et que le test PCR obligatoire reste encore en vigueur en attendant le pass sanitaire comme le rappelle l'Agence Régionale de Santé Corse

Les personnes répondant aux critères de vaccination n'ont pas besoin de passer un test. 

Le secrétariat d'Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques précise que : "un dispositif exceptionnel pour les personnes testées durablement positives existe" et qu'il faut être résident corse positif sur le continent après une période d'isolement et s'adresser ensuite à la préfecture de Corse pour obtenir un certificat. 

Faudra-t-il effectuer aussi un test au départ de la Corse ?

Aujourd'hui, le test PCR est uniquement obligatoire dans le sens continent-Corse. Cédric O, le secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, a évoqué le pass sanitaire obligatoire pour les "voyages de et vers les Outre-mer et la Corse".

En clair, le test PCR ou antigénique deviendra obligatoire dès le 9 juin dans les deux sens pour les personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui ne répondent pas aux critères d'immunité.

Le pass sanitaire a été promulgué au journal officiel ce mardi. Il est consultable dans son intégralité sur le site legifrance.gouv.fr et évoque les "dispositions applicables aux déplacements à destination ou en provenance du territoire hexagonal, de la Corse et des collectivités mentionnées à l'article 72-3 de la Constitution".

Jointe par téléphone, la préfecture de Corse affirme que même avec l'entrée en vigueur du pass sanitaire, les tests restent obligatoires dans un seul sens : celui du continent vers la Corse. Le texte officiel permettant aux représentants de l'Etat dans les collectivités concernées de prendre des mesures " en fonction des circonstances locales" notamment.

Quel est le risque si je ne suis pas en règle ? 

Dans un communiqué, la préfecture de Corse précise ce mardi que : "les compagnies de transport refuseront l’embarquement aux voyageurs non-munis des documents requis". Elle ajoute que des contrôles aléatoires seront également réalisés par les forces de l’ordre à l’arrivée en Corse.

"Les compagnies de transport refuseront l’embarquement aux voyageurs non-munis des documents requis"

Communiqué de la préfecture de Corse

Le voyageur qui n'est pas en règle risque une amende de 135 euros pour une première infraction et qui peut s'élever jusqu’à 3750 euros en cas de récidive.

Il existait une tolérance pour les voyages Corse-continent de moins de 24 heures, elle prendra fin à compter du lundi 14 juin.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société covid-19 transports économie transports maritimes transports aériens #onvousrépond