Vaccins : où se situe la région Paca dans la course à la vaccination contre le Covid ?

Avec 41,75% des habitants ayant reçu au moins leur première dose, la région Paca se situe légèrement derrière la moyenne nationale. La circulation virale continue de diminuer au niveau régional, avec le risque toutefois de ne pas pouvoir vacciner plus avant l'été. 

En Provence-Alpes Côte-d'Azur, 2.110.987 personnes ont reçu au minimum leur première dose de vaccin, soit 41,75% des habitants le 7 juin, détaille le site CovidTracker.

La couverture vaccinale de la population continue de s'étendre progressivement, facilitée par l'ouverture de grands vaccinodromes comme celui du Stade Vélodrome à Marseille.

Dans la totalité des régions de France métropolitaine, le nombre de personnes vaccinées a récemment dépassé la barre des 40%. La région Paca, toutefois, se classe plutôt en queue de peloton, devançant seulement l'Ile-de-France (40,25%) et les départements et territoires d'Outre-mer.

Elle n'est toutefois pas très loin de la moyenne nationale, qui tourne à 42,25% de la population, avec 28.310.571 personnes ayant reçu leur première dose.

Dans son dernier bulletin, l'Agence régionale de Santé Paca se félicite d'une baisse de la circulation virale, qui continue son ralentissement à l'échelle régionale. Le taux d'incidence est aussi tombé sous le seuil d'alerte de 50, passant à 47 nouveaux cas sur sept jours pour 100.000 habitants. 

Au 8 juin, 1.283 personnes atteintes du Covid-19 étaient hospitalisées dans la région. 217 personnes sont actuellement en réanimation, preuve d'une baisse conséquente de la tension hospitalière.

Des craintes d'un plateau avant l'été

"Si la couverture vaccinale progresse chez les adultes les plus jeunes, le niveau atteint chez les plus âgés, certes élevé, n’augmente plus que très faiblement", alerte toutefois Santé publique France

Ces dernières semaines, plusieurs épidémiologistes alertent à l'approche d'un plafond de la vaccination à l'arrivée de l'été.

Malgré le rythme de croisière atteint par la campagne vaccinale, plusieurs vaccinodromes s'inquiètent aujourd'hui que des doses de vaccin soient perdues par manque de rendez-vous.  

De nombreuses personnes hésitantes ou éloignées du système de santé, dans la catégories des plus 80 ans notamment, n'ont pas encore reçu leur première injection. Pour y remédier, les spécialistes incitent à mettre l'accent sur la vaccination par les médecins de ville, plutôt que dans les grands centres. 

L'Agence régionale de santé déclare faire aussi preuve de vigilance face à la circulation des variants et à la reprise progressive des activités, en particulier avec la troisième phase du déconfinement qui débute mercredi 9 juin.

Toujours selon les données de CovidTracker, il y a désormais 14.017.162 millions de personnes qui sont allés au bout du schéma vaccinal en France, soit 20,92% d'habitants. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société paca économie tourisme