Les Adrets-de-l'Esterel : le centre équestre La Carriole sur la sellette

L'avenir du centre équestre est entre les mains de la direction départementale de la protection des populations, après la plainte d'une association qui estime que les pensionnaires ne sont pas suffisamment nourris.

La maigreur de ce cheval résulte de la canicule pour le gérant de "La Carriole", pas pour l'association  "Le cheval sans fers ni mors" qui y oit une sous-alimentation.
La maigreur de ce cheval résulte de la canicule pour le gérant de "La Carriole", pas pour l'association "Le cheval sans fers ni mors" qui y oit une sous-alimentation. © F.MALAURY /FTV
La Carriole, c'est un centre équestre situé sur la commune des Adrets-de-l'Esterel.
Les chevaux qui vivent dans ce centre sont-ils maltraités ? C'est ce que pense la présidente de l'association "Le cheval sans fers ni mors". Virginie Hulin ne cache pas sa colère. Elle a photographié un animal de " La Carriole" le 27 septembre dernier  et elle a communiqué la photo à la gendarmerie quand elle a décidé de porter plainte. 
Un cheval du centre équestre " La Carriole" photographié le 27 septembre dernier par Virginie Hulin.
Un cheval du centre équestre " La Carriole" photographié le 27 septembre dernier par Virginie Hulin. © Viriginie Hulin
 
Dans le viseur ? Le centre équestre La Carriole. Une association gérée par Pierre Grimaud. Et l'homme s'inscrit en faux contre toutes les attaques dont il est victime.
La maigreur de certains chevaux ? Ce n'est pas de la malnutrition, mais des animaux très âgés ou handicapés, tous victimes de la canicule de cet été. Il explique que le vétérinaire procède à un suivi très régulier des chevaux qui sont nourris deux fois par jour.


Reportage : A.DEQUIDT, F.LALAURY ET C.ESPANOL
 
Le dossier est entre les mains de la direction départementale de la protection des populations et l'affaire fait grand bruit dans cette partie du territoire varois.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter