Après la destruction d'une statue religieuse à Riboux dans le Var, la maire porte plainte

Une statue de Sainte-Marie-Madeleine a été détruite la semaine dernière dans une chapelle du parc régional de la Sainte-Beaume.
La statue se trouvait dans la chapelle du Saint-Pilon.
La statue se trouvait dans la chapelle du Saint-Pilon. © Nicolas Chaix-Bryan / France Télévisions
Terrible découverte à la chapelle de Riboux, dans le Var. La semaine dernière, la statue de Sainte-Marie-Madeleine accrochée dans la chapelle du Saint-Pilon a été détruite.
 
Jeudi 13 août, la maire du village de Riboux, Suzanne Arnaud, a porté plainte à la gendarmerie. Selon elle, ce sont des "extrémistes" qui sont à l'origine du méfait.

A côté des débris de statue, se trouvait un mot expliquant ce geste. "Ils nous demandaient si on n'avait pas honte de mettre une statue nue dans la chapelle", se remémore Suzanne Arnaud. Elle a remis ce mot à la gendarmerie. 

La maire prévoit de remplacer la statue et de la placer en sécurité, "là où personne ne pourra l'abîmer".  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société faits divers