• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Au Cannet-des-Maures, les écoliers ont un menu végétarien une fois par semaine

Une fois par semaine, les enfants n'ont ni viande ni poisson dans leur assiette. / © D BEAUMONT / FTV
Une fois par semaine, les enfants n'ont ni viande ni poisson dans leur assiette. / © D BEAUMONT / FTV

Dès le 1er novembre prochain, les cantines scolaires françaises devront proposer un menu végétarien hebdomadaire. Au Cannet-des-Maures, on a devançé l'appel. Comment les enfants réagissent-ils ? Les avis sont mitigés.

Par Catherine Lioult

Ce jour-là, à la cantine de l'école, dans la commune du Cannet-des-Maures, dans le Var, c'est omelette et légumes. Ne cherchez pas la viande ou le poisson, il n'y en a pas.
La municipalité a décidé de ne pas attendre la date du 1er novembre 2019, et l'obligation d'avoir un menu végétarien une fois par semaine conformément à la loi Egalim, sur l'agriculture et l'alimentation.


A la découverte des légumes

 
A la découverte d'autres goûts ! / © D.BEAUMONT / FTV
A la découverte d'autres goûts ! / © D.BEAUMONT / FTV

Selon Greenpeace, les enfants mangent beaucoup plus de protéines animales que nécessaire. C'est ce qu'il resssort d'une enquête.
 

Cathy Bernard, responsable de la cuisine centrale à la mairie du Cannet des Maures, part du principe qu'il faut travailler les aliments que les enfants aiment. Ils sont peu nombreux à aimer les haricots plats ou le chou-fleur.
 

Christian Charron, cuisinier au restaurant scolaire, va dans le même sens : la découverte de nouvelles saveurs oui, mais ce n'est pas facile avec les tout-petits !
Il faudra donc faire preuve d'imagination pour  remplacer la  viande et les nuggets tant prisés par les enfants et tester d'autres aliments. Tofu, lentilles, quinoa, les protéines végétales sont des alternatives que beaucoup découvriront. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de l'aide-soignante agressée par un Polonais (06)

Les + Lus