Décès de Jules Bianchi : retour sur un parcours trop court

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mariella Coste

Le jeune pilote de F1 de 25 ans est mort ce vendredi à Nice. Il était plongé dans le coma depuis son dramatique accident au Grand Prix du Japon en octobre 2014. Retour sur son parcours qui a débuté à Brignoles.

Décès de Jules Bianchi : retour sur un parcours trop court​

"La bataille" de Jules Bianchi a pris fin vendredi, a annoncé samedi la famille du jeune pilote de F1 français, 25 ans, qui n'aura donc jamais émergé du coma dans lequel il était plongé depuis son dramatique accident au Grand Prix du Japon en octobre 2014.

C'est à Brignoles sur la piste de Karting de son père que Jules Bianchi avait fait ses premières armes comme pilote de monoplace. Ses parents tenaient aussi un restaurant dans le village.

Jules Bianchi, petit-fils de Mauro, pilote de F3, et petit-neveu de Lucien, pilote de F1 qui a trouvé la mort aux 24 Heures du Mans en 1969, aura donc vu sa carrière de pilote prendre fin le 5 octobre dernier, au 42e tour du Grand Prix du Japon.
Sous la pluie, il avait perdu le contrôle de son véhicule dans le virage 7, la courbe "Dunlop", pour finir par s'encastrer sous l'engin d'élevage présent au même endroit pour évacuer la Sauber de l'Allemand Adrian Sutil sortie au tour précédent.
Cet accident dramatique avait provoqué une forte polémique, notamment autour de l'intervention de cet engin sans que la course ait été au préalable neutralisée par le commissaire de course.

Retour sur la carrière du jeune espoir français avec Laurence COLET :
durée de la vidéo: 01 min 51
Parcours Jules Bianchi