A Callian dans le Var, un square au nom de "Sœur Emmanuelle" 10 ans près sa mort

10 ans après la mort de la "petite sœur des pauvres", les hommages se multiplient. A Paris, Montpellier, Callian où elle repose, des lieux sont baptisées « Sœur Emmanuelle ».
 
Le 20 octobre 2008, Madeleine Cinquin s'était éteinte à 99 ans. Aujourd’hui, les hommages se multiplient. Dans le Var, la commune de Caillan va donner le nom de « sœur Emmanuelle » à un square.
Le 20 octobre 2008, Madeleine Cinquin s'était éteinte à 99 ans. Aujourd’hui, les hommages se multiplient. Dans le Var, la commune de Caillan va donner le nom de « sœur Emmanuelle » à un square. © JEAN-MARC COLLIGNON / AFP
Le 20 octobre 2008, Madeleine Cinquin s'était éteinte à 99 ans Aujourd’hui, les hommages se multiplient. Dans le Var, la commune de Callian va donner le nom de « sœur Emmanuelle » à un square.

A Paris, une allée sera baptisé « Sœur Emmanuelle, petite sœur des chiffonniers du Caire. Un portrait façon street art sera peint par l'artiste C215. Et la pièce "Yallah soeur Emmanuelle" créée en 2012 à partir des mémoires posthumes de la religieuse, sera rejouée au Théâtre du Petit Saint-Martin à Paris.
 

A la radio aussi…


Sa voix aigüe et énergique sera entendue dans une campagne d’appel aux dons à la radio et à la télévision. Campagne en faveur d’Asmae,-Sœur Emmanuelle, l’ONG qu’elle avait fondé en 1980.

"Ce qui me révolte, surtout, c'est l'indifférence » - Sœur Emmanuelle


Son association aide des milliers d'enfants vulnérables dans huit pays (Burkina Faso, Egypte, Liban, Philippines, Inde, Madagascar, Mali, France) dans la protection,
l'éducation ou encore le soutien au handicap.

Sœur Emmanuelle avait mené une lutte acharnée contre la pauvreté et l'exclusion avec un franc-parler et une vitalité qui lui ont valu une popularité durable en France.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société religion