On vous dit tout sur la nouvelle prison de Draguignan

Publié le Mis à jour le

La direction de l'établissement pénitentiaire a organisé une visite avant l'arrivée des détenus le 8 janvier prochain.

A terme, ils seront 744.  Des hommes exclusivement, en attente d'un jugement ou déjà condamnés à des peines de moins de deux ans.
Les détenus n'occuperont les cellules de cette prison en début d'année, à partir du 8 janvier.
La direction a organisé une visite pour des personnes préalablement inscrites. L'occasion de découvrir le nouveau lieu de vie de personnes privées de liberté.




Une maison d'arrêt , c'est comme une mini-ville, avec un espace de promenade,  un gymnase, des salles de soins, le parloir, des ateliers et bien sûr les lieux de détention et le quartier d'isolement.
Dès leur arrivée, les détenus seront évalués : dangerosité, vulnérabilité, projet de réinsertion, leur profil sera établi.
 


Dans cet établissement, 400 caméras permettent de voir l'activité dans l'enceinte et à l'extérieur de l'établissement mais il n'y a pas de mirador, ni de filin anti intrusion.
Une visite en toute transparence pendant plus de deux heures dans un établissement flambant neuf, contrairement à la prison de Nice, l'une des plus vieilles de France.

 

durée de la vidéo: 01 min 48
Journée portes-ouvertes à la prison de Draguignan (83)