Var : de nombreux hommages rendus à Philippe Da Silva, chef étoilé des Gorges de Pennafort

Le chef étoilé Philippe Da Silva est décédé ce samedi 24 avril des suites de la covid-19. Il était le chef emblématique de l'hostellerie des Gorges de Pennafort à Callas dans le Var. Sur les réseaux sociaux, les hommages se multiplient.

L'emblématique chef de l'hostellerie des Gorges de Pennafort dans le Var est décédé ce samedi 24 avril 2021.
L'emblématique chef de l'hostellerie des Gorges de Pennafort dans le Var est décédé ce samedi 24 avril 2021. © MaxPPP/F. Chavaroche

A 67 ans, Philippe Da Silva serait décédé des suites d'une opération chirurgicale liée à une infection des poumons causée par la Covid-19. Depuis près de 27 ans, il tenait d'une main de maître l'hostellerie des Gorges de Pennafort à Callas dans le Var. Une auberge de renom avec laquelle il obtient une étoile décernée par le Guide Michelin en 1996, qu'il avait su conserver.

Un chef généreux

Tous mettent en avant la générosité du chef et l'amour qu'il mettait dans sa cuisine. 

"Il faut être aubergiste, bien recevoir les gens. La cuisine, l’accueil, c’est un ensemble. Si on aime les gens, ils vous le rendent." écrivait le chef Philippe Da Silva.

Le maire de Draguignan, Richard Strambio, président de Dracénie Provence Verdon publie une vidéo  d'hommage ce dimanche : "C'est avec une infinie tristesse que cette nouvelle nous est parvenue. Nous saluons un homme généreux."

Salué par la profession

Les Meilleurs Ouvriers de France de la région Sud ont aussi tenu à soutenir la famille du chef et l'ensemble de la profession. 

Pour ses confrères du restaurant Les Quatre Saisons à Saint Aygulf , la "profession est endeuillée."

Sous les publications, des anonymes laissent des messages d'adieu et des remerciements au chef :" Chaque grand chef étoilé laisse à chacun des souvenirs, des rencontres, des saveurs, des découvertes généralement des instants merveilleux souvent partagés... Alors merci pour ces moments de plaisirs donnés sans compter le plus souvent... Merci à tous ces chefs et particulièrement à Monsieur Da Silva" peut-on lire.

Un monument de la gastronomie 

Originaire du Portugal, il arrive à Cogolin enfant et se passionne déjà pour la cuisine. Formé au lycée hôtelier de Toulon, il fait ses armes auprès de nombreux grands chefs.

Parmi ses œuvres : raviolis de foie gras et parmesan, salade de homard aux tomates confites et langoustines poêlées aux chanterelles et crème de roquette. Amoureux des bons produits, il met en valeur la truffe aux Gorges de Pennafort.

Le chef Philippe Da Silva cuisinait beaucoup autour de la truffe.
Le chef Philippe Da Silva cuisinait beaucoup autour de la truffe. © Max PPP/ C.CHAVIGNAUD

Le maire de Fréjus, David Rachline a également posté un message d'hommage sur Facebook :"C'est un monument de la gastronomie qui nous quitte" a t-il salué.

Le député du Var, Fabien Matras lui a adressé un dernier message :"Il était l'une de nos fiertés régionales, fleuron de la gastronomie française (...) Une grande perte pour le Haut-Var".

Sur twitter, le RCT lui rend hommage : 

Ainsi que le maire de Toulon, Hubert Falco.

La gastronomie française et varoise perd ce week-end l'un de ses meilleurs chefs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cuisine culture gastronomie grands chefs covid-19 société réseaux sociaux hommage