Var : un homme assassiné devant la gare des Arcs-Draguignan, le suspect interpellé le lendemain à Paris

Le suspect a été interpellé ce lundi par les militaires du GIGN à la gare de Lyon à Paris. Le parquet de Draguignan a ouvert une enquête pour homicide volontaire.

Dimanche 8 août, en début de matinée, un homme a été retrouvé mort devant la gare des Arcs-Draguignan dans le Var. Il aurait été tué par balles, assassiné.

Une enquête pour "homicide volontaire" a été ouverte par le parquet de Draguignan, précise l'AFP. 

Rapidement identifié par les enquêteurs, le suspect a été interpellé par les militaires du GIGN le lendemain à la gare de Lyon à Paris, alors qu'il avait pris la fuite en compagnie de sa compagne et de son enfant.

"Deux coups de feu tirés par un homme"

Le suspect et sa concubine ont immédiatement été placés en garde à vue. 

Ce sont des usagers de la gare qui ont découvert le corps ce dimanche 8 août vers 6h30 du matin. Plusieurs étuis de munition percutés ont été retrouvés à proximité du corps.

Selon, le communiqué du parquet transmis ce lundi 9 août : "les premiers témoignages laissaient apparaître que la victime avait été abattue de deux coups de feu tirés par un homme, qui avait pris la fuite à bord d'un véhicule de type cross-over."

Un jeune homme déjà connu de l'autorité judiciaire

Pour le moment, on ne connait ni l'âge ni le lieu de domicile de la victime. Il s'agit d'un jeune homme déjà connu de l'autorité judiciaire, a toutefois souligné le parquet.

L'enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Marseille appuyée par la brigade de recherches de Draguignan.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice