Autorisés à rouvrir après trois mois d'interdiction pour cause de Covid-19, les vide-greniers du Var font le plein

Avec l'assouplissement des mesures sanitaires, les brocantes et vide-greniers du Var sont de retour après presque trois mois de fermeture, pour le plus grand plaisir de leurs habitués.

Ce dimanche 23 mai à Fréjus, c'était jour de reprise au vide-grenier Saint-Joseph, l'un des plus vastes du Var. Et après trois mois de fermeture en raison des restrictions sanitaires liées à l'épidémie de Covid-19, pas question pour les habitués de négocier une minute de sommeil supplémentaire

Ce matin on a mis le réveil à sonner à 4 heures tellement on était ravis de se lever, de déballer, de voir nos amis et de savoir qu’on allait voir du monde, ça nous a trop manqué !

Une exposante

Et cette exposante n'est pas une exception. Sur le terrain réservé au vide grenier, les 150 emplacements ont trouvé preneur en un temps record. Certains vendeurs s'y sont même faufilés avant l’ouverture à 6h30.

C'est reparti sur les chapeaux de roues !

Une reprise un peu stressante pour l’organisatrice pourtant bien rôdée à l’exercice. "C’est la deuxième fois en 17 ans qu’on est complet alors oui, on peut dire que c'est reparti sur les chapeaux de roues !" s'enthousiasme Sandra Erhard, l'organisatrice du vide-grenier Saint-Joseph.

Impatience des vendeurs partagée par les chineurs. Pour cet habitué croisé dans les allées, "c’est un renouveau, depuis le temps qu'on attendait ça, avec le confinement, c’est un vrai plaisir !"

Certains sont tellement accros que pour la réouverture, ils enchaînement les vide-greniers : "on a d'abord été à Roquebrune-sur-Argens à 9 heures, c'était rempli. Et maintenant on vient ici à Fréjus !"

Objets variés, petits prix et grands sourires, la recette d’une brocante réussie n'a pas changée. Et elle est à savourer tous les week-ends, si la Covid-19 ne revient pas y mettre son petit grain de sel !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs covid-19 santé société