Bagnols-en-Forêt : un conseiller municipal a frappé l'installateur d'un compteur Linky

Une vue du village de Bagnols-en-Forêt, dans le Var. / © Didider Beaumont / France 3 Côte d'Azur
Une vue du village de Bagnols-en-Forêt, dans le Var. / © Didider Beaumont / France 3 Côte d'Azur

Miguel Mellado-Simon, conseiller municipal d’opposition, a envoyé à l'hôpital l'installateur d'un compteur Linky le 30 avril. Cet élu de Bagnols-en-Forêt dit aujourd'hui regretter son geste.

Par Laurent Verdi

Le technicien a été agressé le 30 avril chemin des combes, à Bagnols-en-Forêt. Il a été transporté à l'hôpital de Fréjus-Saint-Raphaël suite à l'altercation. C'est le journal Le Figaro qui a révélé le nom de l'agresseur de l'installateur ce jeudi.

Selon le journal, il s'agit de Miguel Mellado-Simon, conseiller municipal d’opposition en présence d'un autre personne qui a observé la scène.  

"J'ai fait une connerie" a dit l'agresseur aux gendarmes, essayant d'atténuer l'importance de son geste.


"L'agression a été extrêmement violente, ils l'ont laissé là, dans le fossé, gisant dans son sang et se moquant de lui" raconte Nathalie Alexandre, directrice territoriale d'ENEDIS dans le Var.


Un village entier contre Linky


Selon Enedis, les compteurs d’électricité seront remplacés par des compteurs dits « communicants ». Au total, 35 millions de ces compteurs, appelés Linky, seront installés d’ici 2021.

A Bagnols-en-Forêt, l'agresseur présumé de l'agent ENEDIS n'est pas le seul opposant aux compteurs Linky. Le village fait partie des 450 communes françaises qui ont voté des délibérations en mairie pour s'opposer à des installations dites "forcées".

"Il y a a vraiment un forcing de l'installation, on a dit à mes beaux-parents qu'ils auraient une amende s'ils n'acceptaient pas l'installation" raconte Joseline Magail, adjointe au maire.


Le reportage Jean-Christophe Routhier et Didier Beaumont raconte comment le village s'est mobilisé contre le compteur :


Aujourd'hui le maire de la commune, Michel Tosan, ne comprend pas l'attitude du conseiller municipal d'opposition. Il explique que c'est une personne qui n'a jamais eu d'attitude déplacée.

La gendarmerie de Fayence a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l'agression.

A lire aussi

Sur le même sujet

Penelope Cruz pour le film "Everybody Knows", signé Farhadi au Festival de Cannes

Les + Lus