Le préfet du Var autorise l'ouverture provisoire de la mosquée de Fréjus

Le préfet du Var a annoncé vendredi avoir pris un arrêté autorisant l'ouverture "à titre provisoire" de la mosquée de Fréjus, qui est au coeur depuis plusieurs mois d'un conflit entre l'association qui la gère et la municipalité FN de la ville.

La mosquée de Fréjus.
La mosquée de Fréjus. © JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Mardi, le Conseil d'Etat avait enjoint le préfet du Var de se substituer dans les 72 heures au sénateur-maire FN de Fréjus David Rachline pour autoriser l'ouverture provisoire de cette mosquée.

Le juge des référés du Conseil d'Etat avait été saisi en appel, le 13 janvier, par l'association El Fath, gestionnaire de la mosquée de Fréjus, après une ordonnance rendue le 24 décembre par le tribunal administratif de Toulon.
Ce dernier avait rejeté une demande d'autorisation d'ouverture présentée par cette association cultuelle.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter